Site Piret-Meurs
  Dimanche 25 f�vrier 2018 - 15:30
Famille Piret-Meurs

  Accueil  |   Piret-Magazine  |   Administration  |   Livre d'or  |   Liens  
Menu général

Puce Histoires
Puce Généalogie
Puce Evénements
Puce PiretMagazine
------------------
Puce Galerie Privée
Puce Galerie Photo
Puce Contacts
Puce FAQ
------------------
Puce [Ancien Blog]

Multi-recherche

Index des articles > Piret-Magazine n°75 > Jean-Philippe Querton: Dépliant publicitaire

Jean-Philippe Querton: Dépliant publicitaire
Version pour impression !

Jean-Philippe
Querton

Romancier

Jean-Philippe Querton

« Le Poulet aux Olives »
Editions Chloé des Lys, 2004

« Pronunciamiento »
Editions Azimuts, 2006

« L’Homme à la Chimay bleue »
Editions Chloé des Lys, 2007

« Mortelle Praline »
Editions Les Papiers de Lune
Septembre 2007


A propos de l’auteur

Fasciné par Simenon, l’œuvre plutôt que l’homme, sans doute parce qu’il fut le premier à lui faire vivre de véritables émois littéraires, par Serge Gainsbourg (cherchez le rapport ?), par Wim Mertens, Jan Garbarek et les musiques minimalistes, il est surtout fou de mots. Il se définit comme un graphomaniaque.
Les polars : Daeninckx, Pouy, Pelot, Magnan, Aveline, Vargas, Camillieri, Bialot, Fonteneau, Montalban, pour n’en citer que quelques-uns ; la littérature Anglaise : Coe, Hornby, Amis, mais sa véritable passion est la lecture ou la relecture d’écrivains belges, et surtout la manière dont ceux-ci décrivent leur « belgitude » c’est-à-dire leur conscience d’appartenir à un pays, une région, une culture.
De ces émotions récentes, il retient les noms de Nicolas Ancion, de Bruce Mayence, de Jean Flament, de Jean Baptiste Baronian, de Pierre Mertens et l’extraordinaire talent de Jacques Cels, cet écrivain dont « les mots coulent comme du sable fin entre les mains » dixit Jacques De Decker.
Une plongée dans la poésie surréaliste hainuyère d’Achille Chavée ou Louis Scutenaire représente aussi un réel moment de délectation. Il a d’ailleurs le projet de publier un recueil d’aphorismes empreints de cynisme, de cruauté et d’une misogynie à considérer avec humour.
Mais la lecture la plus enrichissante reste et demeure celle des dictionnaires, son Internet à lui, étant constitué de l’intégrale en sept volumes du Larousse, édition de 1898, héritage d’un arrière-grand-père tenté par l’érudition dans ses vieux jours.
Tenté par l’écriture depuis toujours, il se lance en 2000 dans la rédaction d’un premier roman qui sera proposé à divers éditeurs avant d’être accepté par « Chloé des Lys » qui le publie en novembre 2004.
Quatre longues années de patience pour voir naître enfin « Le Poulet aux Olives », roman audacieusement classifié dans cette nouvelle catégorie baptisée « Polar Gastronomique ».


A propos du « Poulet aux Olives »

Dans ce polar gastronomique, Jean-Philippe Querton cuisine les mots à la sauce « Simenon »

Au fil des pages, ce « Poulet aux Olives » se laisse dévorer. L’histoire est celle de Marcel Quinchon, un détective privé bon vivant, grand amateur de pastis. La filature d’un mari soupçonné d’infidélité le plonge soixante ans en arrière, en plein cœur d’une famille déchirée par la guerre ... »

Sophie Potie, « Le Soir » 7 janvier 2005

A propos de « Pronunciamiento »

« Roman dur, roman de rupture, roman noir, roman rebelle ... quels sont les termes qui collent le mieux pour qualifier ce récit ? Eloge de la clandestinité, plaidoyer pour le terrorisme, justification de la violence comme arme ultime en vue d’un changement social ? Dans ce livre politiquement très incorrect, l’auteur règle quelques comptes avec une multinationale pétrolière bien connue et vous invite à un voyage bucolique et dramatique dans l’univers des derniers révoltés. »

A propos de « L’homme à la Chimay bleue »

« Découragé par le combat quotidien contre un corps en souffrance, fatigué des contraintes que la médecine lui impose, un homme décide d’en finir avec la vie. Il s’organise une mort festive et décide de périr par son vice : la Chimay bleue. Boire jusqu’à ce que mort s’ensuive ! Froidement, il planifie les derniers mois de son existence qu’il rythme selon une consommation soutenue de bières trappistes. Alors qu’il arrive au terme de son chemin de croix, il rencontre l’Ange, une jeune fille qui n’existe pas au regard de l’administration, un fantôme qui lui rappelle sa petite fille. Le projet de suicide est alors postposé ... pour combien de temps ? »


A propos de « Mortelle Praline »

Un détective porté sur le pastis, amateur de cassoulet et consommateur invétéré de cigarettes blondes finit toujours sur un lit d’hôpital, tout le monde vous le dira ! C’est bien évidemment ce qui arrive à Marcel Quinchon, mais cette alerte cardiaque se révèle bien plus dangereuse qu’il ne l’imaginait.
Dans les chambres avoisinantes de l’hôpital du Tivoli, des patients, ses frères coronariens, comme il les appelle, trépassent, étouffés par une étrange praline. Il n’en faut pas plus pour que la convalescence du privé ne se transforme en une enquête qui le conduira du lit de Nancy, l’opulente infirmière, au milieu interlope de l’échangisme, en passant par l’univers du football professionnel ... Autant d’escapades peu indiquées pour rétablir un cœur déficient.

Ces titres sont disponibles dans les bonnes librairies ou auprès de l’auteur.
Si vous souhaitez être tenu au courant de l’actualité
littéraire, envoyez un courriel à "jeanphilippe_querton#yahoo.fr" (Remplacer le # par @)

Prix de Vente
Le Poulet aux Olives : 18 €
Pronunciamiento : 15 €
L’homme à la Chimay bleue : 13 €
Mortelle Praline : 13 €

Frais d’envoi postal : 4 €


Points de Vente

Ecaussinnes : Librairie Maurice, Le Chat Pitre
Braine-le-Comte : Librairie Patria
Soignies : Librairie Cordovero
La Louvière : L’Ecrivain Public, Press Shop Tivoli
Binche : Librairie de la Reine
Mons : Scientia, Leto, Polar & Co
Grivegnée : Librairie Moinet
Redu : La Malle aux BD

Projets 2008

Publication de …

« Vie et mort d’un mec bien … »
Livre témoignage
Editions Les Papiers de Lune

« Mystères de la cuisine du Hainaut »
130 recettes du terroir emmêlées dans un récit policier
« Province du Hainaut »

« Plat du jour et grand banditisme »
Les nouvelles aventures de Marcel Quinchon

……..

Pas de commentaires
Poster un commentaire
Nombre d'internautes
ayant visités le site :
Thème Hurilam1.1
 
Vous apprécieriez mieux ce site si votre écran est en résolution minimum de 1024x768
Thème Hurilam1.1
Page générée en 0.058 secondes avec 16 requetes