Site Piret-Meurs
  Mercredi 26 septembre 2018 - 03:23
Famille Piret-Meurs

  Accueil  |   Piret-Magazine  |   Administration  |   Livre d'or  |   Liens  
Menu général

Puce Histoires
Puce Généalogie
Puce Evénements
Puce PiretMagazine
------------------
Puce Galerie Privée
Puce Galerie Photo
Puce Contacts
Puce FAQ
------------------
Puce [Ancien Blog]

Multi-recherche

Index des articles > Piret-Magazine n°81 > Vingt ans après... Piret-Magazine

Vingt ans après... Piret-Magazine
Version pour impression !

Vingt ans après... Piret-Magazine

Piret Magazine a vingt ans. Souvenez-vous, en septembre 1989, le numéro 1 paraissait, avec une couverture jaune or de circonstance puisqu’on mettait en vedette les noces d’or de Tante Célina et d’Oncle Joseph. La fête avait eu lieu au mois d’août, et un numéro d’essai avait été réalisé pour la circonstance. Un bon nombre de cousins s’étaient montrés intéressés, un “Comité Piret” avait été constitué avec quelques bonnes volontés. Je souligne en particulier le rôle de Jacques et Colette Piret, qui se chargeaient de photocopier les pages et de diffuser les exemplaires...

Piret Magazine a fait du chemin.

Des centaines de pages dont vous avez souvent été les héros... et aussi les écrivains. C’est pourtant un des aspects les plus difficiles : tenir la longueur est une gageure.

Le passage du support papier au support électronique sur l’Internet depuis l’an 2000 a peut-être tari la veine des collaborations (?), mais il permet aussi de durer, puisqu’on n’est plus tenu à un quota de pages et qu’un texte peut être publié aussitôt qu’il est écrit,  il n’y a pas de délais impérieux. Pour cette étape de la construction et de l’entretien du site web, il me faut remercier d’une part Valéry Letroye, webmaster, fidèle dans la mise à jour chaque fois qu’on lui fournit une information ; et d’autre part Laurent Wéry, qui s’est chargé de l’encodage des données pour l’arbre généalogique avec le logiciel Heredis.

Faites vivre le site Piret-Meurs

Pourtant, il ne tient qu’à vous d’alimenter les histoires, et même de créer de nouvelles rubriques si vous le souhaitez. Un petit récit de vos vacances, quelques photos, une recette de cuisine, un poème, un conte pour enfants, etc., tout cela peut faire vivre l’esprit de famille, entretenir et créer des liens. 

L’Histoire de famille reste quelque chose de vivant et donc de changeant. Bien des articles publiés, notamment sur la généalogie et l’histoire doivent être revus, complétés, augmentés, parfois corrigés. Autant dire que la tâche reste vaste, et qu’il faudrait revisiter ce qui fut écrit autrefois. C’est une des raisons pour lesquelles la publication des anciens numéros sur l’Internet est un peu gelée pour l’instant.

En ce qui concerne l’histoire ancienne et la généalogie, il y a quelques obstacles qui imposent des limites : le manque de documents facilement accessibles, la difficulté d’orienter ses recherches et aussi celle de lire ces documents, car l’écriture du XVIe siècle demande un déchiffrage patient, et plus on remonte, plus c’est difficile. D’autre part, je n’ai plus le temps personnellement d’aller fréquenter les archives ; lorsque je progresse, c’est grâce à des contacts avec des chercheurs, ou lorsque l’opportunité me met sur une bonne piste.

Prochain rendez-vous de famille

Nous nous acheminons vers une date clé : le centième anniversaire du mariage d’Adolphe et Julia Tamigneaux, le 23 juin 2010. Nous fêterons l’événement par une grande réunion de famille le dimanche 27 juin. J’ai entendu dire que ce serait chez Michel Senterre à Vieux Genappe. Notez tous ce rendez-vous incontournable.

Depuis quelques années, un Comité des fêtes Piret, quelque chose comme le CFPP, a pris la relève de l’ancienne génération. Ils sont vraiment “phénoménals” et méritent d’être dans le journal ! Piret-Magazine montre l’exemple !

Nouvelles perspectives grâce à l’électronique

Avec un peu de chance, nous aurons encore franchi une étape dans la conservation et l’activation de la mémoire familiale grâce à l’électronique : Jules Meurs est en train de scanner les albums photos anciens (de Baulers et d’Obaix). Il y a déjà un travail d’identification qui a été réalisé, mais le travail reste immense pour identifier les gens et pour déterminer l’année où la photo a été prise. D’autant plus que les photos sont de petite taille et parfois de mauvaise qualité. Cependant, nous serions à même de fournir à ceux qui le souhaitent des CD de ces photos, identifiées ou non. Il faudra d’ailleurs trouver le meilleur moyen de collecter les informations. D’autres peuvent se mettre au travail sur leurs propres archives familiales pour partager les connaissances et sauvegarder la mémoire.

Bisous à tous

Jean-François

Pas de commentaires
Poster un commentaire
Nombre d'internautes
ayant visités le site :
Thème Hurilam1.1
 
Vous apprécieriez mieux ce site si votre écran est en résolution minimum de 1024x768
Thème Hurilam1.1
Page générée en 0.067 secondes avec 16 requetes