Site Piret-Meurs
  Vendredi 20 avril 2018 - 01:22
Famille Piret-Meurs

  Accueil  |   Piret-Magazine  |   Administration  |   Livre d'or  |   Liens  
Menu général

Puce Histoires
Puce Généalogie
Puce Evénements
Puce PiretMagazine
------------------
Puce Galerie Privée
Puce Galerie Photo
Puce Contacts
Puce FAQ
------------------
Puce [Ancien Blog]

Multi-recherche

Index des articles > Piret-Magazine n°82 > Nos racines à Thines: Généalogie HARCQ

Nos racines à Thines: Généalogie HARCQ
Version pour impression !

Nos racines à Thines

Généalogie HARCQ

 

I – Guillaume HARCQ

Décédé à Baulers en 1704. Il épouse à Baulers le 20 septembre 1663 Françoise COCHET, baptisée à Baulers le 18 octobre 1642, décédée à Baulers le 16 mai 1721, fille de Paul Cochet (décédé à Baulers en juillet 1684) et Anne DELATERRE,

Dont, tous baptisés à Baulers :

  1. Marie Magdeleine, le 9 avril 1673
  2. Gislain (Ghislain), le 2 février 1677, qui suit en II
  3. Jean, le 9 mars 1680
  4. Marie-Joseph, le 1er novembre 1682
  5. Jean Guillaume, le 25 avril 1686

 

Et peut-être :

  1. Simon, qui épouse Catherine THIRY le 5 mai 1693. Dont Louise, baptisée à Thines le 11 octobre 1693. C’est sans doute le même Simon qui épouse ensuite Anne DELVAUX le 9 novembre 1698. Dont, baptisés à Thines : Ghislain, le 16 janvier 1702 (le parrain, Ghislain Harcq, est sans doute notre ancêtre, frère de Simon) ; Anne Louise, le 8 octobre 1704 ; Barbe-Marguerite le 5 septembre 1699.

 

II - Ghislain HARCQ

 

Baptisé à Baulers le 2 février 1677, décédé à Thines le 27 septembre 1737. Il épouse à Thines le 26 juin 1703 Marie EMPLY, fille de Louis Emply et d'Elisabeth JACQUET, née à Thines le 29 septembre 1676. Je n'ai pas trouvé l'acte de décès de celle-ci à Thines.

dont :

  1. Bernard ° le 10 juin 1708, qui suit en III
  2. Marie Josèphe le 13 août 1711
  3. Jean François ° le 12 mars 1713
  4. Marie Catherine ° le 21 mai 1716
  5. François ° le 20 juin 1719
  6. Nicolas Joseph ° le 19 novembre 1723

Ghislain Harcq est témoin au mariage, qui eut lieu à Baulers, de Pierre Joseph Tamineau (fils de Sébastien et de Marie Joseph Harcq), qui épouse le 16 juin 1729 Marie Claire Monnoyer. Ce sont les ancêtres de Joël Taminiaux de Sart-Dames-Avelines, qui m’a aimablement transmis ces renseignements.

 

III - Bernard HARCQ

Né à Thines le 10 juin 1708 et y décédé le 9 octobre 1772, fils de Ghislain Harcq et Marie Emply. Il épouse Marguerite HENNEAU (ou Hainaut, Heneau) décédée à Thines le (6) septembre 1787. Marguerite est sans doute originaire d'ailleurs, puisque je ne trouve à Thines ni son baptême, ni son mariage avec Bernard.

dont, baptisés à Thines :

  1. François Joseph ° le 25 novembre 1735
  2. Michel Joseph ° le 3 avril 1737
  3. Guillaume Adrien ° le 28 février 1739
  4. Marie Josèphe ° le 2 février 1744
  5. Marie Bernardine ° le 2 novembre 1746
  6. Nicolas Joseph ° le 28 septembre 1749, qui suit en IV
  7. Anne Joseph ° le 25 octobre 1753.

 

IV - Nicolas HARCQ

Né à Thines le 28 septembre 1749 et y décédé le 22 germinal an 11 de la République française (mardi 12 avril 1803), fils de Bernard Harcq et Marguerite Hennaut ou Hainaut/Heneau. Il épouse à Thines le 17 novembre 1776 Marie-Joseph COULON, fille de Joseph Ghislain Coulon et de Marie-Joseph BURTON, née à Thines le 1 avril 1753 et + Nivelles le 2 août 1809.

dont, tous baptisés à Thines :

  1. Anne-Joseph ° le 18 octobre 1777
  2. Nicolas Joseph ° le 27 janvier 1780
  3. Marie-Anne ° le 11 février 1782
  4. André ° le 26 juin 1784
  5. Marie-Victoire ° le 19 mars 1787
  6. Marie-Françoise ° le 29 septembre 1789, qui suit en V
  7. Marie-Joseph ° le 2 mars 1792
  8. Marie-Thérèse ° le 13 octobre 1794
  9. Marie-Joseph ° le 26 juillet 1796

 

Le recensement de 1796 nous dit qu'ils sont inscrits dans la commune de Thines depuis le 1 mars 1785, mais qu'ils sont résidents depuis leur naissance. J'ignore pourquoi cette distinction. Nicolas est qualifié de "junior", sans doute pour le distinguer de son grand oncle Nicolas Joseph, fils de Ghislain. Le recensement lui attribue le métier d' "ouvrier d'août". Les actes de décès disent "journalier" et "journalière".

 

V - Marie-Françoise HARCQ

Née à Thines le 29 septembre 1789 et décédée à Nivelles, faubourg de Charleroi, le 25 décembre 1871 (et non 1872), fille de Nicolas Harcq et Marie-Joseph Coulon. Elle est qualifiée de "cuisinière" sur son acte de mariage, célébré à Nivelles en date du 30 octobre 1822, avec Mathias HOLOFFE, fils de Jean-Baptiste, cabaretier, et Alexandrine Dubois, né à Nivelles le 8 août 1788.
dont, nés à Nivelles :

  1. Marie-Josèphe, ° le 19 août 1823 et + Nivelles le 12 janvier 1842 (18 ans).
  2. Dieudonné, ° le 21 janvier 1826
  3. Octavie, ° le 25 juillet 1828 et + Nivelles le 26 décembre 1917, qui suit en VI
  4. Alexandrine, ° le 23 mars 1832.

 

VI - Octavie HOLOFFE

Fille de Mathieu Holoffe et Marie-Françoise HARCQ. Née à Nivelles le 25 juillet 1828 et y décédée le 26 décembre 1917. Jardinière. Elle épouse en premières noces, à Nivelles, le 21 juillet 1853, Maximilien CROÔNE, fils de Maximilien et Amélie LORMANS (Laermans), né à Baulers le 11 juin 1826 et décédé à Nivelles le 4 décembre 1855, cultivateur.

Dont :

  1. Colette Croône, née à Nivelles le 7 juin 1854, qui suit en VII

 

VII - Colette CROONE

Née à Nivelles le 7 juin 1854 et y décédée le 9 mars 1907. Epouse d'Alfred PIRET.

Pas de commentaires
Poster un commentaire
Nombre d'internautes
ayant visités le site :
Thème Hurilam1.1
 
Vous apprécieriez mieux ce site si votre écran est en résolution minimum de 1024x768
Thème Hurilam1.1
Page générée en 0.258 secondes avec 16 requetes