Site Piret-Meurs
  Vendredi 20 juillet 2018 - 20:29
Famille Piret-Meurs

  Accueil  |   Piret-Magazine  |   Administration  |   Livre d'or  |   Liens  
Menu général

Puce Histoires
Puce Généalogie
Puce Evénements
Puce PiretMagazine
------------------
Puce Galerie Privée
Puce Galerie Photo
Puce Contacts
Puce FAQ
------------------
Puce [Ancien Blog]

Multi-recherche

Index des articles > Piret-Magazine n°86 > Jean Pieret

Jean Pieret
Version pour impression !

I - Jean PIRET

“Maître” Jean Pieret ou Piret (1), fils de Damien Pieret et Marie de Baisy. Décédé peu avant 1640 (1637 ?). Il épouse Jeanne BOURGEOIS / BOURGOIS. Ils habitent à Obaix-Rosseignies, où ils possèdent un jardin dit “La Gayolette” (2) proche du moulin du Clipotiau. Lieutenant mayeur de Rosseignies en 1620 et mayeur en 1630. Echevin de Rosseignies en 1634. Clerc.
Veuve, Jeanne Bourgois s’est remariée à Obaix le 27 juin 1638 à Jean DEHASPE.

D’un premier mariage, avec Adrienne HAYT, Maître Jean Piret est probablement le père de :

  1. Françoise Piret, décédée à Obaix en 1671, épouse de Jean LESCENNE (ou Le Senne, ou encore Le cigne), dont :

    1.1. François Lescenne baptisé à Obaix le 25 octobre 1635 (3).
    1.2. Guillaume Lesenne, baptisé à Obaix le 6 avril 1640 (4).

Du mariage avec Jeanne Bourgeois (5), au moins :

  1. AnneJeanne (Anne) Piret (6), baptisée à Obaix le 30 septembre 1637 ; elle épouse, avant 1662, Jean SEKEU (7). Dont :

    1.1. Antoinette Sekeu baptisée à Arquennes le 28 août 1663 (ss Jean Piret fils de Jean, et Antoinette Franquet fille de Jean).
    1.2. Ciriaque Sekeu, baptisé à Arquennes le 31 mai 1663 (sic !) (ss Cyriaque Sekeu fils de Nicolas, et Jeanne Du Bois).

  2. Jean Pirez. Il épouse Cathérine HANNE. Notre ancêtre, qui suit, voir fichier n° 80.

 

Notes :

  1. Jean Piret apparaît dans deux actes chirographes de 1634 et 1635 conservés aux AAPN sous le n° 1935 au Musée Communal de Nivelles. Pour celui de 1634, il est échevin de Rosseignies, appelé “Maître Jean Pieret”, il est clerc et signe le document d’une superbe signature. Celui de 1635 est un acte de vente d’une terre à Rosseignies au champ dit “de la clef”, terre tenant à Maître Jan Pieret, achetée par Guillaume Delalieux et son épouse Isabeau Gaudré. Voir aussi La double graphie Piret / Pieret
    Avant Jeanne Bourgois, il semble qu’il ait épousé Adrienne HAYT.
  2. Jean Piret et ses descendants paient une rente à l’église Notre Dame d’Obaix pour dire deux messes à l’autel dédié à Saint Nicolas ; elle est affectée sur une closure et jardin dit “la Gayolette” à Rosseignies, tenant de vent au chemin du Seigneur, de bize et d’escorce à un vivier appartenant au Seigneur dudit lieu. (La Gayolette est très proche du moulin du Clipotia). Jean et ses héritiers possèdent également au moins trois bonniers de terre labourable sous Obaix, tenant de vent aux hayes Duret et de Wevre aux héritiers du Seigneur Ancelot de Davre. (Les haies Duret sont des buissons d’épineux sur un talus abrupt, au sommet de la crête – séparation des bassins de la Meuse et de l’Escaut - entre Obaix et Rosseignies ; il y a un chemin dit “Les hayes Duret” francisé en “Les haies du Roeulx”, qui part de la Cense du Rossignol pour rejoindre Rosseignies).
  3. Cela expliquerait le litige avec Jeanne Bourgois, qui n’est pas sa mère, mais sa belle-mère. D’autre part, il faut remarquer que Françoise a déjà un enfant en 1635, c’est-à-dire avant la naissance de sa (demi) soeur Anne Jeanne...
  4. Un Guillaume Leceinne, fils de ce couple, est confirmé à Rêves en 1657 : est-ce lui ou un frère né plus tard . En effet, cela paraît un peu tard pour une confirmation (mais ce n’est pas une exception).
  5. Jeanne Bourgeois, en litige au sujet d’un droit sur un bien à Rosseignies, avec Françoise Piret épouse de Jean Le Cigne (Lesseigne) : acte du Notaire Jacobeus, Nivelles et Frasnes, microfilm 784419 (1630 à 1639), voir document annexe.
    Une Anne Bourgois, probablement soeur de Jeanne, épouse à Obaix le 2 juillet 1647 Jean Stronart. Dont un fils, Henri Stranard, “fils de Jean”, est parrain en 1660 d’un fils de Jean Piret et Catherine Hanne. Anne Bourgois décède à Rosseignies (Obaix) le 23 novembre 1667.
  6. Anne Pirez est marraine en 1663 d’un enfant de son frère Jean et de Catherine Hanne baptisé à Arquennes. Jean Piret fils de Jean est parrain en 1663 d’un enfant de sa soeur Anne et de Jean Sekeu/Seken. Indices qu’ils sont frères et soeurs.
  7. Jean Sekeu ou Seken est probablement fils de nicolas et frère de Ciriaque, ce dernier est parrain d’un enfant de Jean Piret en 1663. Il est inscrit sous le nom de Bekeu dans la Table des registres paroissiaux d’Arquennes.

Document annexe :

Notaire JACOBEUS Nivelles et Frasne, microfilm 784419 (1630 à 1639)

Ce Jourd’hui, vingt troisième juin mil six cent trente huit, par devant moi Notaire comparurent personnellement Jean Le Cigne et Jeanne Bourgeois veuve de feu Maître Jean Piret, lesquels déclarent unanimement qu’il y a litige et différent entre eux pardevant la cour de Rosseignies. Prétendant le dit Le Cigne, du chef de Françoise Piret son épouse, avoir droit et part aux biens réels et mobiliaires de feu Marie de Baisy mère-grand à la dite Françoise.
La dite J(e)anne prétend avoir droit sur une partie de ces biens à titre de son feu mari en vertu d’un certain testament et aultrement, demande à apaiser ledit différend et demeurer en amitié comme présentement.
Ils se sont accordés en sorte que la dite J(e)anne sera tenue de fournir audit Le Cigne la somme de quarante florins une fois, savoir 10 florins le jour de la St Remy prochain (1638) et la somme restante audit (même) jour de l’an 1639. Par ce, ledit Le Cigne quitte et renonce à tout autre droit et action qu’il avait prétendu sur les dits biens de la dite Marie de Baisy.
(ce qui suit est en résumé, clarifié : ) Cette condamnation volontaire est approuvée par la dite Jeanne et ses enfants retenus dudit feu Maître Jean Piret. Elle met hors cause et décharge ledit Le Cigne de toute caution et frais occasionnés par le litige. Jeanne l’accepte tant pour elle qu’en faveur de Vincent Piret son beau-frère.
Acte passé à Frasnes en présence dudit Vincent Piret et de Jean Dehaspre, témoins et représentats requis.
Suivent les signatures de Vincent Piret (il signe Pirez), la marque de Jean le Cigne, la marque de Jeanne Bourgeois, la marque de Jean Dehaspe (il signe Dehaspre), et la signature de Jacobeus avec la date 1638.

Pas de commentaires
Poster un commentaire
Nombre d'internautes
ayant visités le site :
Thème Hurilam1.1
 
Vous apprécieriez mieux ce site si votre écran est en résolution minimum de 1024x768
Thème Hurilam1.1
Page générée en 0.052 secondes avec 16 requetes