Site Piret-Meurs
  Mercredi 26 septembre 2018 - 02:50
Famille Piret-Meurs

  Accueil  |   Piret-Magazine  |   Administration  |   Livre d'or  |   Liens  
Menu général

Puce Histoires
Puce Généalogie
Puce Evénements
Puce PiretMagazine
------------------
Puce Galerie Privée
Puce Galerie Photo
Puce Contacts
Puce FAQ
------------------
Puce [Ancien Blog]

Multi-recherche

Index des articles > Piret-Magazine n°94 > Descendance Victoire Meurs: Ernest Dubrulle

Descendance Victoire Meurs: Ernest Dubrulle
Version pour impression !

Ernest DUBRULLE et Denise BALLIEUX

 




Cliquer sur les photos pour agrandir


Dans les archives de la famille Dejean, on trouve deux petites images données par « Marie » à Ernest Dubrulle. Un St Nicolas, le 30 mars 1884, et un souvenir de 1ère communion. Il s’agit probablement de Marie Meurs, la tante restée célibataire.

 

Le couple habitait une grosse maison à Braine-le-Comte, Chaussée de Mons, n° 32, sortie vers Soignies, avec jardin et verger. Cette maison jouxtait celle d’Angèle, sœur d’Ernest, épouse d’Ernest Dejean. Il y avait une porte dans le mur de séparation des jardins, qui permettait de communiquer. Cette porte a été condamnée par Denise.

 

On dit d’elle qu’elle n’avait pas bon caractère. C’est elle qui dominait dans le ménage. C’est peut-être parce que « l’argent » venait de son côté, suggère-t-on. Plusieurs personnes à qui j’ai montré les photos de Denise ont eu spontanément ce sentiment. Gérard Bastin, époux de Marguerite Piette, commente : « ma grand-mère dirait que c’est ène aragne à blan cul ».

 

Selon Louise Defize, épouse de Georges Dejean, Denise n’aimait pas les enfants : on allait rendre visite le jour de l’an, mais sans les enfants, et elle servait toujours les mêmes biscuits et le même petit verre de liqueur.

 

Pierre Piette raconte qu’elle a un jour gagné le gros lot, qui était en francs or. Avec cela, elle a acheté une maison ainsi qu’une prairie basse aux Ecaussinnes, le long du sentier des dîmes. Il y avait de grands peupliers que Denise a fait abattre. C’est son grand-père, Aimé De Backer, qui est allé cuber le bois.

Pas de commentaires
Poster un commentaire
Nombre d'internautes
ayant visités le site :
Thème Hurilam1.1
 
Vous apprécieriez mieux ce site si votre écran est en résolution minimum de 1024x768
Thème Hurilam1.1
Page générée en 0.049 secondes avec 16 requetes