Site Piret-Meurs
  Mercredi 26 septembre 2018 - 14:43
Famille Piret-Meurs

  Accueil  |   Piret-Magazine  |   Administration  |   Livre d'or  |   Liens  
Menu général

Puce Histoires
Puce Généalogie
Puce Evénements
Puce PiretMagazine
------------------
Puce Galerie Privée
Puce Galerie Photo
Puce Contacts
Puce FAQ
------------------
Puce [Ancien Blog]

Multi-recherche

Index des articles > Piret-Magazine n°57 > Des occurrences anciennes et isolées du patronyme Meurs en W

Des occurrences anciennes et isolées du patronyme Meurs en W
Version pour impression !

Des occurrences isolées du patronyme MEURS / MŒURS

Ces occurrences sont dispersées dans l’espace et dans le temps. Elles demandent à être rattachées. En attendant, elles peuvent servir d’indices.

Josine MEURS, Mons, 1550

A.E.M. (Archives de l’Etat de Mons), A.V.M. Massarts, 425, p.55, 1550-1551 :
... de Josine MEURS, vesve de Thomas de MAY. La quelle vint le 5e mars 1550 de Bailloel en Flandres demorer en ceste ville de Mons, par congié de Mess. Ayant veu certiffication du curet dud. Bailloel. A este receu pour nouvelle bourgeoise.

Jacque MŒURS, Brye (Charleroi) vers 1600-1660

In « Société royale paléontologique et archéologique de Charleroi » tome XXXVII, 1922-26, Duculot, Gembloux, relevé des tombes anciennes dans les églises, n° 258, page 133, Eglise de Brye (village situé non loin de Fleurus) :
Icy repose le corps de vénérable personne
Maistre Jacque MŒURS
Lequelle ayant deuement
Administré la cure de
Bry lespace de 36 ans
Mourut le 28 de may 1660
Prie Dieu pour son ame

Marie-Jeanne MEURS, Nivelles, 1711-1751-...

Extrait des Tables des Registres paroissiaux de Nivelles :
Baptême de Mœurs Marie Jeanne, Nivelles le 8 mars 1711 (4219)
Mariage de Meurs Maria Joanna avec Hargo Augustin Joseph le 27 novembre 1751 (4361)
Il pourrait y avoir des liens :
  1. avec Remy et Albert Meurs, qui suivent ;
  2. avec Guillaume MOERS, son contemporain, décédé en 1753, dont un fils Norbert Moers, qui a des enfants vers 1760. Voir crayon généalogique MOERS de Nivelles.

Gaspard Meurs (vers 1714/1702)

Il est cité dans l’article « Quand les moulins rythmaient la vie nivelloise » paru dans les Annales de la Société royale d’Archéologie, d’Histoire et de Folklore de Nivelles et du Brabant wallon » tome XXVIII-XXIX, 2003, page 156, à propos d’une rente hypothéquée sur le moulin « Godron » :
« Philibert Sibille : 435 florins 12 sols plus les arriérés d’une rente annuelle d’un muid de froment, cédé par Gaspard Meurs » (cité sans date précise).

Remy et Albert MEURS, Nivelles 1751

Le 31/10/1751, Pierre-Jh Leroy, Remy Meurs, Albert Meurs et consorts font exposer en vente publique devant le notaire Jean-François de Bressy « 3/4 dans la moitié des maisons et héritages nommé Splivent consistant en 5 bonniers ½ et 80 verges de prairies telles que l’occupe Hubert Dauve » (Rif tout dju n° 448, janvier 2005, page 14)
Le 31/10/1751, Pierre-Jh Leroy, Remy Meurs, Albert Meurs et consorts font exposer en vente publique devant le notaire Jean-François de Bressy « ¾ dans la moitié des maisons et héritages dites les Petites Wailles consistant en 4 boniers de prairies telles que l’occupe Guillaume Brasseur » (Rif tout dju 448, page 15).

Remy MŒURS, Feluy, vers 1860

La matrice du cadastre Popp de Feluy, vers 1850-1860, à l’article 542, renseigne un certain Remy Mœurs, maréchal-ferrant à Feluy, propriétaire de la parcelle cadastrée C 469, terre. Il s’agit d’une toute petite pièce de terre triangulaire placée entre 3 chemins, au Hameau Equipée (aux environs du Champ de l’Espinette).
Pas de commentaires
Poster un commentaire
Nombre d'internautes
ayant visités le site :
Thème Hurilam1.1
 
Vous apprécieriez mieux ce site si votre écran est en résolution minimum de 1024x768
Thème Hurilam1.1
Page générée en 0.066 secondes avec 16 requetes