Site Piret-Meurs
  Dimanche 25 f�vrier 2018 - 12:04
Famille Piret-Meurs

  Accueil  |   Piret-Magazine  |   Administration  |   Livre d'or  |   Liens  
Menu général

Puce Histoires
Puce Généalogie
Puce Evénements
Puce PiretMagazine
------------------
Puce Galerie Privée
Puce Galerie Photo
Puce Contacts
Puce FAQ
------------------
Puce [Ancien Blog]

Multi-recherche

Index des articles > Piret-Magazine n°102-103 > Une famille Tamineau de Gouy

Une famille Tamineau de Gouy
Version pour impression !

Une famille Tamineau de Gouy

Une autre branche Tamineau, implantée à Gouy, au lieu-dit « La Flèchère », ancêtre Tamigneaux (branche de Nivelles) et ancêtre Meurs (branche de Virginal).

La filiation

1°. les ancêtres communs

I – Jean TAMINEAU (qui suit en I) époux de Catherine SIBILLE, dont :
II – Isabeau TAMINEAU, épouse de Guillaume SAUVENOTTE, dont :
III – Catherine SAUVENOTTE, épouse de Grégoire LARBALESTRIER, dont :
IV – Elisabeth LARBALESTRIER, épouse de Jérôme LECHIEN, dont :
V – Anne LECHIEN, épouse de François LEFEBVRE, dont Anne (qui suit en 2°) et Paul (qui suit en 3°).

2°. La filiation Meurs

VIa – Anne LEFEBVRE épouse de Charles LEJOUR, dont :
VIIa – Adrien LEJOUR, époux de Marguerite Joseph DELALIEUX, dont :
VIIIa – Marie Barbe LEJOUR, dont :
IXa – Amélie LEJOUR, épouse de Vincent MEURS, dont :
Xa – Jean-Baptiste MEURS, époux de Désirée MEURS, dont :
XIa – Jules MEURS, époux de Marie MAINIL, dont :
XIIa – François MEURS, époux de Marie-Louise PIRET

3°. La filiation TAMIGNEAUX - PIRET

VIb – Paul LEFEBVRE, époux de Jeanne CARIER(E), dont :
VIIb – Jean Joseph LEFEBVRE, époux de Catherine VINCLAIR, dont :
VIIIb – Jean Joseph LEFEBVRE, époux de Marie Catherine SERVAIS, dont :
IXb – Florentine LEFEBVRE, épouse d’Antoine MOSSELMAN, dont :
Xb – Elisa (dite Célina) MOSSELMAN, épouse de Ferdinand TAMIGNEAUX, dont :
XIb – Julia TAMIGNEAUX, épouse d’Adolphe PIRET, dont :
XIIb – Marie-Louise PIRET, épouse de François MEURS

I - Jean TAMINEAU

On a une première mention de son nom à la date de 1599 (1). En 1651, il fait procéder au mesurage de ses propriétés en vue du partage entre ses six enfants (2). Il est toujours en vie en 1652 (3). Il habitait à la Fléchère, lieu-dit de Gouy, où il possédait plusieurs biens, certains proches des terres de l’abbaye de Floreffe sur Obaix. On trouve une série d’actes qui s’échelonnent de 1617 à 1652 (4).

Il épouse de Catherine SIBILLE, dont :

  1. Barbe, épouse de Jean FAVERESSE (5).
  2. Anne, épouse de Vincent LAVENDHOMME (6).
  3. Jean (7).
  4. Augustin, qui épouse Marguerite LE PETIT ou Petÿ (8).
  5. Isabeau / Isabelle, épouse de Guillaume SAUVENOTTE, nos ancêtres : voir le crayon généalogique Sauvenotte (9).
  6. Nicolas (10).

Notes:

  1. la maison et les héritages prit Jean Taminia à la Fleschier, par lettre en date du 9 avril 1599, Greffe scabinal de Gouy analysé par l’abbé Soupart.
  2. Greffe scabinal de Gouy le 7 octobre 1651. Mesurage des biens tant terres labourables que paturages à la requête de Jean Tamineau demeurant à la Fleschière sous Gouy durant (…), lequel a esté trouvé 19 bonniers 64 verges, item le pré et pachis portent 5 bonniers 1 mesure 93 verges (l’acte détaille les lots et les attributions à chacun des six enfants).
  3. accompagné de son père Jean, Augustin constitue une rente à Guillaume Libion, 1652 sur diverses terres (énumérées) à Gouy, Greffe scabinal.
  4. Voir dans les Greffes scabinaux de Gouy :
    Il rachète à Jean Moreau une rente due sur certains héritages, 1617,
    Il prend en arrentement de Michel Moreau un bonnier de terre gisant à la Hayette Kramée. Il oblige ses biens à la Fléchère. 1623.
    Il rembourse une rente à Anne Motte veuve de Jean Moreau, 1624.
    Il vend une rente gagée sur des biens à la Fléchère venant de feu Jean Moreau, 1647
    Un pré occupé par Jean Tamineau joindant au maret de Jeumont… 1638
    Partage des biens de Le Ducq : La cense et la tenure de la Fléchère et 3 bonniers de jardin tenant à Jean Tamineau, 1640
    Jean Tamineau prend en arrentement un bien proche du sien à la Fléchère, à Paul de Linte époux de Jacqueline Petit, 1643
    La campagne de culo tenant à Jean Tamineau, 1665
  5. veuf de Barbe Tamineau, Jean Faveresse, remarié à Jeanne le Male, vend à Barbe Jeanne Hennau (mineure) fille de Thiry et Laurence Favresse le ½ bonnier acquis durant son mariage avec Barbe Tamineau en 1651. Acte GS en 1676.
  6. Jean Tamineau donne à Vincent Lavendhomme leur gendre époux d’Anne Tamineau un demi bonnier de terre, 1632.
    Vincent et Anne achètent une rente à Rogier Remy, 1647. En 1648 Vincent demeure à la cense du Clerbois paroisse de Feluy.
    Vincent est cité défunt en 1669. Leurs enfants créent une rente et la vendent à l’Immaculée Conception de Nivelles, 1669 ; sur maison de deux demeures, jardin et prairie sous Longernée et la Haye, tenant à la cense de Chauffour.
  7. Greffe Scabinal de Gouy, 3 mars 1653 : un bonnier ½ gisant proche la Hayette … joindant à Jean Tamineau frère  (le frère en question est Augustin) de ce comparant …
  8. Accompagné de son père Jean, Augustin constitue une rente à Guillaume Libion, 1652 sur diverses terres (énumérées) à Gouy.
    Lui et sa femme vendent une rente à Guillaume Libion, 1653.
    Ils habitent Bruxelles ? Ils reçoivent 17 fl. mis en leur garde par Françoise Baudhier malade faisant son testament, 1657.
  9. Par devant échevins des deux cours de Gouy comparut Guillaume Sauvenotte époux d’Isabeau Tamineau d’une, et Nicolas Tamineau son frère d’autre. Lesquels échangent deux terres sur Gouy leur appartenant du chef de Jean Tamineau leur père et beau-père… GS de Gouy le 6 janvier 1655, cité par Soupart page 363.
  10. Nicolas constitue une rente au profit de sa sœur Barbe épouse de Jean Fauresse, à prendre sur une closure au Trou des Sars, échu lors du partage avec les autres enfants de Jean Tamineau. 1652
    Il échange une terre avec sa sœur Isabeau et son beau-frère Guillaume Sauvenotte, 6 janvier 1655.

 

Complément :

Non rattaché, mais proche et contemporain de Jean ci-dessus ; peut-être un frère de Jean, au vu des lieux et possessions :

François TAMINEAU époux d’Isabeau DEL PORT

  • François TAMINEAU cède une rente à Jean de Zomberghe, garanti sur sa maison jardin, etc. gisant au Mont del Chesnée, tenant à Jean Charle, GS Gouy 5 janvier 1637. Idem BGH 72,222.
  • Jean de Zomberghe met en arrentement perpétuel, à François Tamineau époux d’Isabeau Del Port… maison, chambre, étable et courtil gisant à Morelmont, tenant au maret, à la rue Chanteau, etc. Tamineau met en gage sa maison gisant au Mont del Chensée. GS Gouy 26/1/1650 ; idem BGH 72, 223

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ne pas mettre sur le site ce qui suit :

Barbe Tamineau épouse de Jean Febvrier

  • Ils achètent un journal de prêt gisant à la Joncquière, vers 1652

 

Vincent TAMINEAU

  • acte enregistré à Gouy le 12 juin 1702 en présence de Vincent T et Sébastien Meurée
  • veuf de Catherine de Reumes, avec enfant, il vend des terres à Charles Lavendomme mayeur de Gouy, en 1702.
  • Vincent Tamineau, peut-être à Trazegnies, ou environs, 15.10.1706, Intermédiaire 351, 216. Il purge une saisine effectuée sur des terres à Gouy, 06.03.1695, Intermédiaire 353, 262. Il achète deux terres à Godarville juridiction de Gouy le 06.10.1717, Intermédiaire 353, 266.

Jean Joseph TAMINEAU témoin d’un acte de vente à Gouy le 8 avril 1789.

Jean TAMINE (pour Tamineau ?)

  • Jean Moreau cède en arrentement perpétuel à Jean Tamine une maison, jardin et héritage avec plusieurs autres pièces de terre… GS 28 janvier 1615.
Pas de commentaires
Poster un commentaire
Nombre d'internautes
ayant visités le site :
Thème Hurilam1.1
 
Vous apprécieriez mieux ce site si votre écran est en résolution minimum de 1024x768
Thème Hurilam1.1
Page générée en 0.094 secondes avec 16 requetes