Site Piret-Meurs
  Lundi 18 juin 2018 - 13:10
Famille Piret-Meurs

  Accueil  |   Piret-Magazine  |   Administration  |   Livre d'or  |   Liens  
Menu général

Puce Histoires
Puce Généalogie
Puce Evénements
Puce PiretMagazine
------------------
Puce Galerie Privée
Puce Galerie Photo
Puce Contacts
Puce FAQ
------------------
Puce [Ancien Blog]

Multi-recherche

Index des articles > Piret-Magazine n°105 > La famille de Lalieux à Obaix

La famille de Lalieux à Obaix
Version pour impression !

La famille de Lalieux à Obaix

Ancêtres Tamigneaux

Monsieur Alain LUTTE vient de publier, en décembre dernier, avec la collaboration de Madame Ghislaine VANDERICK une « Généalogie des Delalieux de Rosseignies », à savoir la descendance de Jean de Lalieux et Isabeau Wangnée, 1535-2015. Cet ouvrage apporte des rectifications et surtout un complément d’informations intéressantes concernant cette branche de Lalieux ancêtre de notre branche de la famille Tamigneaux.

 

1/ La filiation de Jehan (Jan, Jean) de Lalieux

Il convient d’abord de rectifier la filiation de Jehan de Lalieux publiée dans « Piret-Magazine » n° 87-88, à savoir Jean de Lalieux qui s’est établi à Obaix (Rosseignies), et qui est l’auteur de cette branche.

Selon toute probabilité, il est le fils de Colart (ou Nicolas) de Lalieux, de Samme, et de sa seconde épouse Catherine THIBE (ou THIBY), dont il eut également Marguerite et Martin. De sa première épouse, Margherite URSMER, Colart avait eu deux enfants, Paul et Loys (Louis).

La descendance de Colart peut se résumer ainsi :

1°/ Avec Margherite URSMER :

  1. Paul, échevin de Samme, époux de Barbe de CASTILLE. Ancêtre des familles GODAU et GILOT (et donc d’Adrien Meurs, fils de Frédéric).
  2. Loys, époux 1°/ de Jacqueline ELIAS (dite du RAPOIT) et 2°/ de Jehanne-Marie MARCQ. Du premier mariage est né Anthoine de Lalieux, ancêtre des familles MEURS et BALLIEU.

2°/ Avec Catherine THIBE :

  1. Marguerite
  2. Martin, époux de Michelle BELLESOEUR
  3. Jehan, auteur de la branche de Lalieux ancêtre de la famille TAMIGNEAUX.

2/ Jehan de Lalieux et la maison du « Bœuf » à Rosseignies

Il est né avant 1535 et décédé entre le 21 juin 1603 et le 8 janvier 1605. Il fut fermier et propriétaire. Il est cité comme échevin d’Obaix le 20 janvier 1586.

Le 13 février 1586, il achète la maison dite « le Bœuf » à Nicolas Le Seinne, époux d’Hélène le Chambier (alias Cambier, Camby). Il y ajoutera diverses terres en 1594 et 1598. Entretemps, en 1587, il a acheté à Jean de Belle une maison à Rosseignies, avec 4 bonniers de terres. En 1602, on le trouve cité dans Les terriers de Namur comme possédant une propriété de 22 bonniers à Obaix Rosseignies : 20 de terres et 2 de prairies.

D’un premier mariage avec une épouse dont nous ne connaissons pas le nom, il a un fils, Jean, né vers 1565, décédé en 1625. Celui-ci épouse Isabeau Bernier.

Jean de Lalieux épouse en secondes noces Isabeau WANGNEE, née vers 1560, décédée entre 1627 et 1632. Son nom apparaît avec diverses variantes, notamment Valhain, Vaghen et Vagaye. Il y a d’autres occurrences de cette dernière forme à la même époque et non loin de là, par exemple à Bornival : Jan Vagheÿ en 1605 et Anthoine Baghaye en 1653. Mais M. Alain Lutte choisit « Wangnée ». Il signale qu’un hameau d’Ecaussinnes porte le nom de « Waugenée », et il identifie une maison, qui existe toujours, comme étant le berceau de cette famille.

La descendance de Jean de Lalieux se résume comme suit :

Du premier mariage :

  1. Jan de Lalieux, époux d’Isabeau Bernier

Du second mariage, avec Isabeau Wangnée,:

  1. Gilles, époux de Barbe Piret, ancêtre TAMIGNEAUX
  2. Philippe
  3. Guillaume, époux d’Isabeau Gaudré, auteur d’une lignée.

 

3/ Gilles de Lalieux censier du Petit Marcha à Obaix

Gilles de Lalieux est né avant 1582 et décédé vers 1639. Selon le clerc de l’église d’Obaix, il a été enterré dans l’église paroissiale. Il fut censier et échevin d’Obaix, cité en 1623 et 1632. Il épouse Barbe PIRET, née avant 1590, décédée à Obaix le 29 novembre 1667. Elle était la fille de Damien Piret et Marie de Baisy.

Damien Piret provient de Genappe, il se rattache à la famille Piret, de Promelles. Nous descendons de lui par Barbe Piret et aussi par Jean Piret, dit Maître jean, qui vivait à « la Gayolète » à Rosseignies.  

En 1610, Gilles intervient avec sa mère dans les tractations faites avec la famille Bernier au sujet du meurtre de Jean Bernier, dont son frère Philippe s’est rendu coupable.

En 1632, lors du partage, en tant que fils aîné, il reçoit la ferme et maison appelée « le Bœuf » à Rosseignies. Cette ferme passera ensuite à son fils Michel, époux de Marie Andry, nos ancêtres.

Gilles et son épouse étaient censiers à la ferme du Petit Marcha, à Obaix. Cette ferme a disparu aujourd’hui, après un incendie de la grange. L’espace de la ferme et les prairies à l’arrière ont fait place à un lotissement qui assure la pérennité du nom de lieu en portant  le nom de « Petit Marcha ».

Les enfants de Gilles de Lalieux et Barbe Piret :

  1. Jean, né avant 1610. Il épouse 1°/ Marie Leclercq et 2°/ Catherine de Bertenchamps. Il fut fermier de la Cense del Borre à Buzet.
  2. Philippe, né avant 1612, décédé à Obaix en 1675. Epoux de Jeanne Penasse.
  3. Guillaume, né avant 1615. Epoux de Barbe Léonart.
  4. Marie, née avant 1617. Epouse 1°/ de Jean Jaucot, et 2°/ de François LESEIGNE. Ce dernier figure parmi les ancêtres de Bernard van Hollebeke époux de Noëlle Meurs.
  5. Barbe, née avant 1620. Epouse de Hubert Jaucot, fermier à Scoumont (Rosseignies - Arquennes).
  6. Jeanne, née avant 1622. Epouse de Georges Fournier.
  7. Michel, né avant 1625. Epoux de Marie ANDRY. Ancêtre Tamigneaux, qui suit.
  8. Paul, né le 23 octobre 1635. Epoux de Catherine Thierry. Il s’établit à Bornival

4/ Michel de Lalieux et la Cense du Boeuf

Né avant 1625, il décède à Obaix le 6 avril 1691. Il épouse Marie ANDRY (ANDRE). Il est censier, manant de Rosseignies. Il devient échevin de la cour de Rosseignies, et il est cité comme mayeur en 1682 et en 1687.

Dans le partage des biens de ses père et mère, Michel reçoit la cense du Bœuf à Rosseignies, qui est aussi brasserie et taverne. Il est probable qu’il y habite, comme le suggère le fait qu’il témoigne, le 9 juillet 1667, au sujet d’une bagarre qui a lieu dans cette taverne.

C’est dans la prairie attenante à cette cense qu’avaient lieu les séances de tir à l’arc à la perche de la florissante confrérie de Saint Sébastien de Rosseignies.

Sur ses héritages, il doit payer à la veuve de Messire Van Reynegom, Seigneur de Buzet, une somme de 47 florins 18 sols, dette contractée par son frère aîné Jean, qui a fait faillite dans la ferme del Borre située à Buzet.

Après la mort de Michel et de Marie Andry, l’héritage du Bœuf est partagé entre les cinq enfants. Le bâtiment est ruiné et abandonné par les héritiers qui revendent leur part à François le Cigne (Leseigne) et sa femme.

Les enfants de Michel de Lalieux et Marie Andry :

  1. Anne, née en 1658, décédée à Nivelles en 1726. Sans alliance. Elle vivait avec son frère Jean.
  2. Jean, né en 1660. Il épouse Anne BOTTE. Ancêtre Tamigneaux.
  3. Catherine, née en 1663. Elle a une fille, Anne Lefevre.
  4. François, né en 1664. Soldat en garnison à Ath en 1697. Epoux de Marie-Jeanne Gobert.
  5. Michel, né en 1667. Il vit chez son oncle Paul à Bornival.

5/ Jean Delalieux au quartier St-Jacques, à Nivelles

Né à Obaix le 23 mai 1660. Censier. Décédé à Nivelles le 7 décembre 1748. Il épouse Anne BOTTE, née à Obaix le 26 mars 1667, décédée à Nivelles le 24 janvier 1748, fille de Norbert et Jeanne Baude.

Le mariage a eu lieu vers 1689. Les trois premiers enfants sont baptisés à Obaix, en 1690, 1692 et 1693. Jean et son épouse sont allés vivre à Nivelles, dans la paroisse Saint-Jacques, sans doute en 1694 : les six autres enfants naissent à Nivelles de 1695 à 1706.

En 1696, il vend à François Lesseigne la part qu’il possède avec sa sœur Anne, sur la maison du Bœuf à Rosseignies, héritage paternel. Les autres frères et sœurs feront de même ensuite. En 1703, il vend au même François Lesseigne une terre qui lui venait de son oncle Philippe. En 1707, il met en vente le quart d’une maison située au Blanc-Bonnet à Scoumont, ainsi que des terres au Trieu Gadot proche de cette maison. Ces biens pourraient bien venir de la famille Andry.

En 1747, Jean et son épouse Anne abandonnent leurs droits dans une maison et héritage à Obaix, qui avait appartenu à Paul Baude, grand-père maternel d’Anne.

Les enfants de Jean Delalieux et Anne Botte :

  1. Jean-François, époux de Marie Madeleine CAMBIER. Ancêtre Tamigneaux.
  2. Noël Joseph, sans doute décédé en bas âge.
  3. François Matthieu, sans doute décédé jeune.
  4. Marie Françoise
  5. Jean Joseph, ou Joseph
  6. Marie Agnès, ou Agnès. Elle épouse Ambroise Dubar
  7. Pierre Joseph
  8. Marie Ferdinande, ou Ferdinande
  9. François

6/ Jean François Delalieux et Marie Madeleine Cambier

Il figure dans la table des naissances sous le nom « Lalieux ». Il a été baptisé à Obaix le 22 février 1690 et est décédé à Arquennes le 21 juin 1749. Il épouse à Nivelles le 4 février 1714 Marie-Madeleine CAMBIER (ou CAMBY), née à Arquennes le 13 octobre 1689, fille de Jean et Anne Druez. Elle est décédée à Buzet le 24 juin 1779 chez sa fille Marie Joseph épouse de Jean-Jacques Dubois.

On ne sait pas grand chose de leur lieu de vie et de leur profession, sinon qu’ils ont été plusieurs fois parrains à Feluy, Arquennes.

Ils ont eu au moins 10 enfants :

  1. Marie-Marguerite, 1714-1784. Elle épouse Philippe WINQUELAIRE ou VINCLAIRE, dont 9 enfants baptisés à Arquennes. Leur fille Marie Catherine Vinclaire épouse Jean Joseph LEFEVRE. Ils sont nos ancêtres TAMIGNEAUX.
  2. Hélène, qui épouse Jean-Joseph Francq. Le couple s’établit à Bornival.
  3. Marie Françoise, décédée en bas âge.
  4. Marie Joseph, qui épouse Jean Jacques DUBOIS. Le couple s’établira à Buzet.
  5. Marie Françoise.
  6. Marie Caroline
  7. Pierre Joseph, époux 1°/ d’Anne Catherine Cochet, 2°/ de Marie Joseph Demoulin.
  8. Jean Joseph, décédé en bas âge.
  9. Jean Joseph, décédé en bas âge.
  10. Jean Joseph, époux de Marie Françoise Querton

 

Les familles de Lalieux, Vinclaire, Lefèbvre et Lejour contracteront de nombreuses alliances croisées à Monstreux, Bornival, Arquennes.

 

Pas de commentaires
Poster un commentaire
Nombre d'internautes
ayant visités le site :
Thème Hurilam1.1
 
Vous apprécieriez mieux ce site si votre écran est en résolution minimum de 1024x768
Thème Hurilam1.1
Page générée en 0.063 secondes avec 16 requetes