Site Piret-Meurs
  Lundi 22 octobre 2018 - 08:48
Famille Piret-Meurs

  Accueil  |   Piret-Magazine  |   Administration  |   Livre d'or  |   Liens  
Menu général

Puce Histoires
Puce Généalogie
Puce Evénements
Puce PiretMagazine
------------------
Puce Galerie Privée
Puce Galerie Photo
Puce Contacts
Puce FAQ
------------------
Puce [Ancien Blog]

Multi-recherche

Index des articles > Piret-Magazine n°44 > Crayon Généalogique PAPELEU(X)

Crayon Généalogique PAPELEU(X)
Version pour impression !

Crayon Généalogique PAPELEU(X)

Par la lignée Papeleu, la généalogie MEURS rejoint celle des ducs de Bourgogne, grâce à une filiation bâtarde… mais richement dotée : voir Jehan Papeleux en III

Des ducs de Bourgogne, on raccroche à la généalogie des rois de France et à une pléiade de personnages célèbres, comtes, ducs, rois d’Angleterre, de Castille, etc., à travers lesquels on aboutit de multiples fois à Charlemagne, à Pépin le Bref, etc.

Les notes ci-dessous proviennent de la généalogie Papeleu publiée par René Goffin dans ses « Généalogies enghiennoises », livre VI, Recueil VIII des Tablettes du Hainaut, que j’ai retravaillée (avec notamment une profonde modification à la génération IV) grâce aux recherches effectuées par deux cousins descendants MEURS : André Querton et Jean Detournay.

I - Jehan PAPELEU

Épouse Catherine (ou Catheline) DERYCKE

Les époux vivaient à Enghien, rue du Château, en … 1537-48.
Dont au moins 4 enfants nés probablement à Enghien :

  1. Pierre, né à Enghien le 02 avril 1583, qui suit en II.

  2. Sohier ou Segher, priseur juré d'Enghien en … 1586… Il était en juin 1602 l'époux d'Anne Bette, possessionnée à Hautecroix, déjà veuve de N. N. et de Nicolas Mahet. Veuve de nouveau, elle s'établit avant 1608 à Bruxelles et ensuite à Anvers, où elle vivait en novembre 1611.

  3. Estienne, mari d'Anne VAN DEN BROECKE, dont naquirent à Enghien :
  4. 3.1 Jeanne, baptisée le 17 septembre 1575 (ss Zègre Papelue et Jeanne Papelue)

    3.2 Jacques, baptisé le 1er mai 1577 (ss Pierre Papelue et Catherine Vanden Broeke)

    3.3 Josse, baptisé le 20 décembre 1578 (ss Josse Vande Broeke et Catherine Vanden Broecke)

    3.4 Catherine, baptisée le 23 janvier 1580 (ss Martin Meysaerts et Catherine Vanden Broecke)

  5. Anne, conjointe à Bernart DESCROLIERES, né vers 1538, mort vers 1572, fils de Christophe, homme de fief d'Enghien et d'Anne Laverdys.

II - Pierre PAPELEU

Fils de Jehan PAPELEU et Catheline DERYCKE, décédé à Enghien le 2 avril 1583

Marchand graissier et mercier, revendeur de bières étrangères. Il fut autorisé par les conseillers et maîtres généraux des monnaies, le 23 mai 1571, à exercer l'office de changeur à Enghien. Il fut aussi homme de fief de la seigneurie d'Enghien. En 1566, il s'était installé dans une maison du Marché à Enghien.

Il épouse Jehane MAHET, fille de Nicolas MAHET et Jacqueline DELEENHEER, décédée en 1619.

Dont :

  1. Jehan, né à Enghien, décédé à Marcq le 20 juillet 1630, qui suit en III.

  2. Anne, portant les armes au "loup élancé, regardant". Elle mourut à Enghien le 17 novembre 1623. Epouse Ghislain DE BOCQ, marchand, décédé à Enghien 1625

  3. Pierre, absent en novembre 1583

  4. Jeanne, baptisée à Enghien le 08 mars 1569 (ss Martin Mahets et Jeanne Scheers)

  5. Adrienne, baptisée à Enghien le 23 mai 1571 (ss Adrien Du Pon et Jeanne Ravaits)

  6. Jacqueline, baptisée à Enghien le 09 octobre 1574 (ss Messire Théodore Planen, curé, et Jacqueline Mahets)

Veuve de Pierre Papeleu en 1583, Jehane Mahet épouse en secondes noces Jean WAYENBERG. Veuve pour la seconde fois, elle testa devant Th. Planen, curé et notaire apostolique, le 8 février 1613 et mourut en 1619.
L'épitaphe des époux Papeleu-Mahet était encore en 1758 dans la chapelle Sainte-Anne, à l'église paroissiale.
René Goffin signale que les quatre derniers enfants ne sont pas cités en octobre 1603, et sont probablement défunts à cette date. Mais il n'est pas possible de savoir à quoi correspond ce document.

III - Jehan PAPELEUX

Fils de Pierre PAPELEU et Jehane MAHET, né à Enghien, Seigneur de Penderblocq (fief ample tenu de Belle à Marcq, 7 journels de terre et prés, le terrage à la septième gerbe d’un journel de terre, arrière fief 6 autres journels de main-ferme, congé et droit seigneurial du 8° denier. Probablement acheté à N. Baccart). Echevin de Marcq en 1598, mayeur en 1615 - 1625, bourgmestre en 1627-1629. Décédé à Marcq le 20 juillet 1630

Épouse à Enghien, avant 1586, Jeanne DE BOURGOGNE (DE BOURGOIGNE), fille de Simon DE BOURGOGNE (Simoen DE BOURGOIGNE), échevin de Grammont et d'Enghien, et de Jacqueline ROUSSEAU. Décédée à Marcq le 22 mars 1649, très âgée.

Tous deux furent enterrés en l'église de Marcq contre le mur du côté du porche. Leur dalle funéraire a été enlevée de l'intérieur de l'église et fixée au mur d'entrée, à l’extérieur. Elle portait l'épitaphe suivante :

Hier leyt begraeven
Den eerzamen Ian
Papeleu in synen
Tyt burghmre van
Marke die sterf den
XXI juillet 1630
En JO° Jenne van
Bourgoigne syn
Huysvrouwe die
Sterf den 22 mar 1649
Bidt voor de silen

La partie supérieure de la pierre portait ces deux écus : le premier (de sable) à un loup passant sur une terrasse (de sinople) contourné (d'argent), au chef (d'or) chargé de deux roses (de gueules); le second en losange parti du premier, et le second écartelé de Bourgogne moderne et de Bourgogne ancien, chargé en cœur d'un écusson de Flandre, au chef chargé d'une moucheture d'hermine.

Dont :

  1. Jean, (né vers 1580-85), étudiant en 1602, prêtre, nommé en 1610 curé de Dickelvenne. Il l'était encore à sa mort en 1666, mais il semble avoir été curé de Gavere en 1659.

  2. Estienne, décédé à Enghien le 26 août 1668, épouse en février 1615 Marguerite DE LUYCK, vivante en 1675, défunte en 1704, fille de Jean et Marguerite BAYENS. Estienne fut Seigneur de Penderblocq (que lui ou sa femme vendit à Pierre Nechelputte), marchand graissier, maître du métier des merciers en 1623, mambour des pauvres en 1636-37, échevin en 1638-39, 1643-44, 1654-56, 1663-70, massard en 1645-49, mambour de l'église en 1652-54.

  3. Jacques, (né vraisemblablement vers 1590-95), décédé à Marcq le 25 juillet 1665, qui suit en IV.

  4. Simon, décédé à Enghien le 05 novembre 1648, épouse à Enghien en septembre 1617 Marie DE MEYERE, née à Enghien en 1592, décédée le 02 décembre 1658, fille de Pierre et Marie CARLIER. Simon fut marchand de tapisseries, maître du métier en 1626, mambour des pauvres en 1639-40, homme de fief du Hainaut et de la Seigneurie d'Enghien. Auteur de la branche anoblie.

  5. Pierre, mort à Marcq le 15 juin 1636, y épouse 1° le 09 septembre 1623 Anne ROOBAERT (dite STAVOIE), décédée à Marcq le 01 mars 1628, dont 3 filles; épouse 2° Le 24 juillet 1628 Catherine DUBOIS dont Remi, Jean, Guillaume et Arnould. Catherine Dubois se remarie, avant mars 1654, avec Thomas Polart, de Biévène.

  6. Jeanne Catherine, épouse de Martin DER WEDUWE.

  7. Roland. Il était en juin 1622 époux de Eléonore PLOUVIER, fille de Martin, agent en cour à Bruxelles, et de Catherine VAN DER PLANCKEN. Elle était veuve en 1650. Dont Jean et Pierre, mariés avec postérité.

  8. Nicolas, baptisé à Marcq le 10 février 1608 (ss Nicolas de Bourgoigne et Catherine Van der Weduwe, épouse de Jean van den Weghe). Il fut échevin de Marcq en 1647-54, et y mourut le 05 septembre 1663. Il avait épousé à Marcq le 07 mai 1634 Anne STEVENS, dont il eut 10 enfants.

NB : Dans sa généalogie PAPELEUX, René Goffin introduit entre la génération Jehan Papeleux, époux de Jehanne de Bourgogne et la génération Jacques Papeleux époux de Gertrude Van Brabant, le couple Jacques Papeleux et Anne Piquet de Saintes. Il s'agit d'une erreur. René Goffin lui-même se contredit.

1° : Jacques, fils de Jehan et Jehanne de Bourgoigne doit être né vers 1590, peut-être plus tôt, mais au plus tard 1595. Il vient en troisième position après Jean, l'aîné, étudiant en 1602, prêtre en 1610, ce qui laisse supposer qu'il est né vers 1580-1585. Le dernier enfant, Nicolas, est né en 1608. Selon Goffin, Jacques Papeleux de Saintes est + en 1685. Il n'est pas impossible que ce soit le même, mais alors, il a eu une longévité remarquable. Et dans ce cas, son fils Jacques est mort avant lui (en 1665).

2° : Mais ce qui est plus difficile à admettre, c'est que Jacques (le jeune) soit cité avant sa sœur Renelde, "vivante" en 1685 : quand René Goffin situe-t-il la naissance de Jacques ? Cette situation laisserait à supposer qu'il est né bien avant 1685 !

3° : Il y a, de toute façon une difficulté à caser une génération entre les deux.

4° : Dans le tome 2 des Généalogies Enghiennoises, le même Goffin publie la généalogie "De Brabant". En page 273, il écrit ceci : "Zègre ou Sohier DE BRABANT prit pour femme Anne LE CHEVALIER vivante en 1621, d'où naquirent Jean, Martin, et Gertrude, morte à Marcq le 05/06/1654, héritière de Penderblocq, dont postérité, alliée à Jacques PAPELEU, laboureur, échevin et bourgmestre de Marcq, fils de Jehan, échevin, bourgmestre et maïeur de ce village, et de Jeanne DE BOURGOIGNE. Ici, Jacques époux de Gertrude De Brabant est fils de Jean et de Jeanne de Bourgoigne. C'est cette version qui est correcte.

5° : Lors du baptême du fils aîné de Jacques et Gertrude De Brabant, le parrain est Jean Papeleu, qualifié de "avus" (Goffin traduit "grand-père"); de même, pour le second enfant, Jeanne, c'est Messire Jean, prêtre qui est parrain, sans doute le fils aîné de Jean (et le frère de Jacques), tandis que c'est Jeanne de Bourgoigne qui est marraine de la seconde, sans doute au titre de "grand-mère", comme c'est la coutume.

D'où vient le Jacques Papeleux de Saintes, époux de Anne Piquet ? Je l'ignore.

IV - Jacques PAPELEUX

Fils de Jehan et Jenne DE BOURGOIGNE, né vraisemblablement vers 1590-95, décédé à Marcq le 25 juillet 1665.
Laboureur. Habitant Marcq en 1612. Echevin de Marcq 1629-1632, Bourgmestre en 1636 -1639, 1641 - 1647
Franc alleutier. Il portait blason : « il scellait d'or au loup regardant d… courant sur une terrasse de … ». Soutien : «à sénestre, un lion ».

Il épouse :

1° : Gertrude (VAN)BRABANT, fille de Zegre (Sohier) DEBRABANT et Anne LE CHEVALIER, décédée à Marcq le 5 juin 1654
Dont :

  1. Jean, né à Marcq le 07 février, baptisé le 19 février 1612 (ss Jean Papeleu, avus, et Anne Van Brabant, avia). Bourgeois d'Enghien, vivait en 1668. "Jean Papeleu, fils de Jacques, par le trepas de son père, luy a été dévolu un fief ample gisant sous Petit-Enghien, en grandeur de 2 bonniers" (acte de la Cour féodale d'Enghien le 27 novembre 1665).

  2. Jeanne, née à Marcq le 26 décembre 1614, baptisée le 19 janvier 1615 (ss Messire Jean Papeleu, presbyter, pasteur du Roeulx, et Jeanne Van Bourgoigne, épouse de Jean Papeleu), décédée à Marcq le 14 février 1700. Epouse Pasquier DE LA SERRE, décédé à Marcq le 05 mars 1676. Postérité.

  3. ? Simon, né à Marcq le 25 octobre 1619 (ss … Papeleu et Anne Van Brabant), mort en bas âge (selon Goffin).

  4. Pierre, né à Marcq, la St Michel (29 septembre) 1620 (ss Pierre Papeleu fils de Jean et Anne Robyns, épouse de Nicolas de Bourgoigne). Bourgeois d'Enghien en janvier 1667.

  5. Anne, née à Marcq le 11 décembre 1624 (ss Benoît de Warrichay et Anne Van Brabant), décédée à Marcq le 10 janvier 1712, épouse de Corneille CATTIER, échevin et maïeur de Marcq. Dont postérité ; notamment Catherine, baptisée à Marcq le 3 juin 1659, qui épouse Paul Marsille à Hal le 4 septembre 1687. Paul Marsille, né en 1661, maïeur de Hoves… Anne Papeleu apparaît comme marraine d'un des enfants.

  6. Jacqueline née à Marcq le 31 janvier 1628 (ss Regerus …escaert et Jeanne Bourgoigne)

  7. Adrien, né à Marcq le 26 mars 1631 (ss Adrien Luyckx et Jeanne Papeleu)

  8. Martin né à Marcq le 4 juillet 1634 (ss Martin De Welz et Anne Stevens), qui suit en V.

2° : à Marcq le 06 février 1657 (tt Magister Jean Luyck et Pierre Huylebroeck) Anne (H)UYLEBROECK, fille de Pierre et Anne LE FEBVRE, née à Marcq le 26 juillet 1617.
Dont :

  1. Jacques, né à Marcq le 20 septembre 1658 (ss Pierre Huylebroeck et Anne Stevens)

Documents :

1. Voir annales du Cercle Archéologique d'Enghien : Greffes scab. 03/03/1651 : Jacques PAPELEU, cultivateur à Marcq, vend à Jan VAN DER DUSSEN, seigneur de Borgnival, une rente héréditaire nouvelle sur une maison avec grange et étable ainsi qu’un héritage de 2 bonniers situés au champs de Coutembroucq de Marcq, onérés déjà d’une rente d’un muid de blé pour les pauvres de Marcq érablie aussi sur 3 journels de terre sur le champ d’Alschembroucq et sur 4 bonniers au même champ.

2. Archives de Cure Marcq 06/08/1676:
« Les mayeurs et eschevins de Marcq voicy Thomas CATTIER comme procureur suffisamment commis et establij par Anne HUYLEBROECK vefve de feu Jacques PAPELEU ainsy qu’appert par procure qu’il exhibe,
lequel vous remonstre qu’a laditte constituante escheue chacun an une rente de cent et deux livres tours l’an de rente franche deue et hipotecquee sur une maison chambre grainge estable et heritages contenant demy bonnier gisant empres les fosses aux sables paroisse de Marcq tenant de deux costes a la cense du Sr et au Sr de Lumboy
Delaquelle maison et heritage se sont portes derniers heritiers les vefve et hoirs Pasquier de la CHER
Delaquelle rente l’on est a presente faulte de payement de trois annees la derniere eschue le .......avril x six cent septante cinq escheant advenir le resten s’il y en at
Comme quoy reste faulte consideree ledit procureur dit et maintenant que laditte maison et heritage devra estre exposee a rente et promesse heritier au recours au plus offrant selon la coustume de vostre souverain cheflieu et observant les solemnites a ce requises tant de denoncement qu’autres
Et afin qu’ansy soit dit ordonne il en fait la presente plainte requerant droit sur icelle offrant prouver demandant despenses
Mise aultre par ledit procureur a Marcq pardevant les cy hommes de loy dudit lieu juge par les eschevins a la scemonce du Sr Eschevin faisant la fonction de mayeur pour la place vaccante, a denoncement signification et advertance ce jour sept aout 1676 »
Suivent les signatures des échevins: Cornelius CATTIER, Martin DEMULDER, ... HUBBART et Jan CHAUSSAY.
3. Comptes des communs pauvres de Marcq : Jacques PAPELEU y est cité en 1647, 1648, 1658, 1659 et 1664 « op zijn huis » et en 1658, 1667 et 1669 « van Jacques PAPELEU die een pacht houdt van half bunder lang gelegen te Grinbroucqueert ».

V - Martin PAPELEUX (Pouplaix, Pouplaux)

Fils de Jacques PAPELEUX et Gertrude (VAN)BRABANT, né à Marcq le 4 juillet 1634 (ss Martin DE WELZ et Anne STEVENS) et habitant Horrues en 1666.

Épouse … (Marie) Elisabeth FIGUEZ, fille de Nicolas FIGUEZ et de Catherine DESMOULIN, née à Horrues le 14 août 1643 (ss André FIGUEZ et Elisabeth DESMOULIN) et décédée à Horrues le 11 novembre 1678.

Dont :

  1. Jacques né à Horrues le 14 août 1663 (ss Jacques Papeleux et Catherine Desmoulin).

  2. Marie-Elisabeth née à Horrues le 15 avril 1666 (ss Nicolas Marsille et Marie Desmoulin).

  3. Jean-François née à Horrues le 4 mars 1668 (ss Jean-François Dubois et Marie Mas).

  4. Jaspar née à Horrues le 3 juin 1670 (ss Jaspar Glorieux et Marie Cécile Marsille).

  5. Jean-Nicolas né à Horrues le 24 juin 1671 (ss Nicolas Figué et Marie Cécile Marsille), qui suit en VI.

  6. Renelde Philippine née à Horrues le 10 octobre 1673 (ss Joseph Lienar et Renelde Papleux).

  7. Guillaume née à Horrues le 8 août 1676 (ss Messire Medinier, chanoine de Soignies, et Marie Gertrude Papeleu/Pouplaix).

Les héritiers de Martin Papeleu sont cités deux fois en 1684 dans les comptes des communs pauvres de Marcq :
1° : « des hoirs Martin Papeleu sur une maison et héritage contenant trois journels à Grand Vau sous Silly et sur un autre manoir contenant demy bonnier »
2° : « van d'hoirs Martin Papeleu op een huis en de erf groot drie dacqwant ten grooten deele onder opfilleke » (des héritiers Martin Papeleu sur une maison et héritage de trois journels en grande partie sous opfilleke).

Nicolas FIGUEZ et Catherine DESMOULINS,

Décédé à Soignies, hameau les Germes, le 08 juin 1678.

Epouse 1° : à Soignies le 07 août 1639 Catherine DESMOULIN, décédée à Soignies le 10 mars 1667.
Dont, baptisés à Horrues :

  1. Marie (ou Marine) née le 16 juillet 1640 (ss Dandelinus Figuez et Marie Desmoulin), décédée à Horrues le 30 mai 1716.
  2. Jeanne née le 15 septembre 1641 (ss Jean Figuez et Jeanne Figuez).
  3. Marie-Elisabeth née le 14 août 1643 (ss André Figuez et Elisabeth Desmoulin), épouse de Martin PAPELEUX.
  4. Vincent né le 7 avril 1646 (ss Nicolas De Tournay et Marguerite Delmoitier).
  5. Jean né le 31 octobre 1649 (ss Jean Rondeau et Jeanne Desmoulin).
  6. Jacques Florent né le … décembre 1651 (ss Jacques Grary et Marie Mas).

Epouse 2° : à Soignies le 25 juillet 1669 Catherine FLANDROY, décédée à Soignies le 17 décembre 1691.
Dont, baptisés à Soignies :

  1. Catherine Jeanne, née le 13 mars 1670 (ss Nicolas Detournay et Catherine Dubois).
  2. Françoise Agnès, née le 06 septembre 1671 (ss Jacques Flandroy et Françoise Flandroy).
  3. Marie Cécile, née le 17 août 1672 (ss Jacques Flandroy et Marie Bottemanne).
  4. Jacques François, né le 26 août 1673 (ss Mgr Jacques Lefort, chanoine de Soignies, et Françoise Flandroy).
  5. Jacqueline, née le 04 septembre 1674 (ss Nicolas Marlier et Françoise Flandroy).
  6. Jean-François, né° le 19 novembre 1676 (ss François Flandroy et M. Jeanne Dubois).

Catherine Flandroy épouse en secondes noces Vincent CARLIER, cordonnier, dont, à Soignies :

  1. Marie Joseph, née le 17 octobre 1681 (ss Jean Autier et Marie Huard).
  2. Pierre François, né le 03 avril 1683 (ss Pierre Nobert Carlier et Marie Simon).
  3. Jacqueline, née le 03 décembre 1687 (ss Anthoine Carlier et Jacqueline Duquez).
  4. François Joseph, né le 08 février 1688 (ss François Flandroy et Marie Meulpas).

Notes:
  • Philippe Desmoulins, laboureur, réfugié à Soignies, fait une requête. Cité dans « Soignies et sa région pendant le troubles du XVIe siècle, 1578-1580 », ACAS 22, 1963, page 55.
  • Jehan Figuet épouse Agnès Resteau le 15 mai 1559 : Généalogie Resteau, Annales de Soignies tome VII, p. 191

VI - Nicolas PAPELEUX

(Jean) Nicolas, fils de Martin PAPELEUX et (Marie) Elisabeth FIGUEZ, né à Horrues le 24 juin 1671 (ss Nicolas FIGUE et Marie Cécile MARSILLE) et décédé à Soignies le 15 décembre 1733.
Habitant Masnuy-St-Jean en 1694, puis Horrues. Ensuite censier à Soignies.

Épouse à Masnuy-Saint-Jean le 9 novembre 1694 (tt Nicolas ROSSIGNOL et Antoine, l'enfant d'Antoinette PIERQUIN) Marie Joseph BUSELIN, fille de… et de…, née vers 1656 et décédée à Soignies le 18 janvier 1740.
Dont :

  1. (fils) né à Masnuy-St-Jean le 20 juillet 1696.
  2. Gilles Joseph né à Masnuy-St-Jean le 15 mai 1698 (ss Gilles Joseph Renard et Jeanne Sterc ou stere), qui suit en VII.
  3. Anne-Marie née à Masnuy-St-Jean le 15 août 1700 (ss Jean-Jos N… et Anne Ducarme).
  4. Anne-Marie née à Masnuy-St-Jean le 21 janvier 1702 (ss Michel Flandroy et Anne Marie Dussart, Dessart, voire Regnard).
  5. Marie-Thérèse née à Masnuy-St-Jean le 15 mai 1707 (ss Bastien Legrand et Anne Marie Flandroy).

Nb : Anne Papeleux, née à Jurbise le 18 juillet 1695, fille illégitime de Nicolas Papeleux et Anne Françoise Descrolier (parrain, Antoine Piche) : est-ce un homonyme, ou notre ancêtre ?

VII - Gilles PAPELEUX

Gilles Joseph, fils de Jean Nicolas PAPELEUX et de Marie Joseph BUSLIN, né à Masnuy Saint-Jean le 15 mai 1698 (ss Gilles Joseph REGNARD et Jenne STERE), décédé à Naast le 6 mai 1736.
Laboureur à Soignies, Censier à la « Cense Delgage » (ou à « La Gage ») à Naast en 1723, 1736.
Mayeur de la Seigneurie de Maurage en 1733.

Épouse à Soignies le 12 janvier 1723 (tt Quintin MAQUESTEAU et Nicolas GILMAN de Soignies) Marie-Thérèse BUISSERET, fille de Gérard BUISSERET et de Marie Jeanne MAGHE, née à Soignies le 10 octobre 1695 et décédée à Naast le 6 août 1771, âgée de 78 ans.
Censière à « la Gage ».
Dont :

  1. Nicolas, né à Soignies le 28/29 avril 1723 (ss Nicolas Papleux, grand père de l'enfant et Marie Jeanne Maghe, grand-mère de l'enfant, censière).
  2. Marie Augustine Thérèse, née à Braine-le-Comte le 10 juin 1727 (ss Charles Maquesteau de Soignies et Marie Augustine Buisseret de Soignies).
  3. Marie-Agnès née à Braine-le-Comte le 28 janvier 1730 (ss Pierre Jacques Lecomte, de Horrues, et Marie Adrienne Buisseret, de Soignies), qui suit en VIII, épouse de Thiry MEURS.
  4. Pierre Joseph né à Naast le 19 février 1733 (Pierre Parée de Naast et Marie Philippe Buisseré de la paroisse de Soignies; elle signe Busseret).
  5. Catherine Thérèse née à Naast le 20 janvier 1736 (Jean Antoine et Catherine Thérèse Buisseret de Soignies).

Notes:

1° : Cure de Naast, farde T, actes du 18e, n° 20, Vente de niens : Acte de vente de 1733 : Antoine dujardin bourgeois marichal… vend à Anne Marie delhauve, de Mons… en présence de Gille Joseph papeleux mayeur de la Seigneurie de maurage.

2° : Note de Pierre Malbecq, de Marcinelle, à propos de la Cense del Gage : « selon des recherches effectuées jadis par une cousine, nous avions à Thieusies vers 1843, une propriété voisine à une du Marquis de Gages, chemin de Soignies au Roeux. Il est donc probable que l'on puisse retrouver sur le territoire de Naast -à l'époque- une métairie appartenant au dit marquisat… Selon les Annales Archéologiques du Canton de Soignies, Naast fut le berceau d'une des plus grandes seigneuries du XIIè siècle, avec de multiples châteaux entourés de douves, qui ne disparurent que depuis peu, laissant paraît-il le paysage complètement modifié.»

3° : BUISSERET est le nom d’un hameau et Seigneurie de Seneffe qui ont donné origine aux patronymes « Buisseret » et « de Buisseret ». Comme Gérard Buisseret prend femme à Gouy lez Piéton, on est tout près du lieu. C’est peut-être à Seneffe qu’il faut poursuivre les recherches sur les ancêtres de Gérard Buisseret.

Gérard BUISSERET

Né vers 1660, décédé à Soignies le 03 mai 1733 âgé de 74 ans.
Censier de la Maladrie à Soignies.

G.S.N. Soignies. Recours du 08/11/1692 nous renseigne que « Gérard BUISSERET était le censier de la Maladrie à Soignies ».

Epouse 1° Jacqueline DESCHAMPS, décédée à Soignies le 2 décembre 1693, dont un enfant né à Soignies en 1692.

Epouse 2° à Gouy-lez-Piéton le 23 janvier 1695 (témoins Sébastien Meurée et Marie-Thérèse Maghe) Marie Jeanne MAGHE, fille de (Jean) François et de Jeanne FRISON, née à Gouy-lez-Piéton le 16 février 1671 (ss François Philippe DELBAY et Marie FRISON), décédée à Soignies le 1 juillet 1741.
Dont :

  1. Marie-Thérèse, née à Soignies le 10 décembre 1695 (ss Jean-François Buisseret et Marie Leroy) décédée à Naast le 6 août 1771
  2. Jeanne Marie, née àSoignies le 26 février 1697 (ss Louis Baguet ? et Jeanne Pieron ?).
  3. Marie Anne née à Soignies le 16 novembre 1698 (ss Jean Joseph Buisseret et Marie Anne Anthoine).
  4. Marie Augustine née à Soignies le 10 mars 1700 (ss Paul Dumonceau et Marie Maghe).
  5. François né à Soignies le 27 juin 1701 (ss François Dumonceau et Marie Catherine Durieu).
  6. Catherine née à Soignies le 20 juin 1703.
  7. Louis Joseph né à Soignies le 07 octobre 1704 (ss Louis Duquesnoy et Marie Anne Dumonceau).
  8. Marie Adrienne née à Soignies le 15 mai 1706 (ss Adrien Paul, pasteur à Neufvilles, et M. Jacqueline Claus).
  9. Marie Joseph née à Soignies le 24 mars 1708 (ss Frederique Dubray, chapelain de Soignies, et Jeanne Marie Dubray).
  10. Marie Philippine née à Soignies le 12 septembre 1715 (ss Philippe Buisseret et Marie Thérèse Buisseret).

Note 2 : Il existe un quartier de la Gage à Neufville, donc pas loin de là, et une rivière qui s’appelle la Gageole, qui passe à Neufville et Horrues…

Marie-Thérèse BUISSERET

Épouse 1° Gilles PAPELEUX,

Épouse 2° à Naast le 8 octobre 1738 (tt Martin MALBECQ et Martin François NOYELLE et Jean ANTOINE) Jean François MALBECQ, né à Naast 13/12/1697, fils de Philippe et de Marguerite DESTRAY, décédé à Naast le 14 novembre 1758.
Dont:

  1. Anne-Marie, née à Naast le 3 avril 1740.

Jean-François MAGHE, décédé à Gouy lez Piéton le 01 septembre 1728 et Jeanne FRISON, décédée àGouy lez Piéton le 20 décembre 1713.
Dont, baptisés à Gouy-lez-Piéton :

  1. Anne Catherine née le 22 décembre 1668 (ss François de Graux ? et Anne-Françoise Frison)
  2. X, née le 16 février 1671 (ss Philippe Delbay et Marie Frison) : il s'agit presque certainement de Marie-Jeanne Maghe, car :
    • elle s'est mariée à Gouy-lez-Piéton
    • la marraine s'appelle Marie
    • Selon son acte de décès, elle est née vers 1670
    • Un des témoins à son mariage est Maghe Marie Thérèse; or, elle a une sœur qui porte ce prénom
    • Une Frison est marraine au baptême d'un de ses enfants
  3. Marguerite née le 10 janvier 1673 (ss Jean ? Parée ? et Marguerite Mercier)
  4. François né le 2 février 1675 (ss François Maghe et Anne Philippe ?)
  5. Marie-Thérèse née le 24 ou 25 mars 1676 (ss Jacques Fourneau et Marie Thérèse Sup…)

VIII - Marie-Agnès PAPELEUX

Fille de Gille et de Marie-Thérèse BUISSERET, née à Braine-le-Comte le 28 janvier 1730 (ss Pierre Jacques LECOMTE d’Horrues et Marie Adrienne BUISSERET de Soignies), décédée à Naast le 24 juillet 1768.

Épouse à Naast le 1 juin 1757 Thirij MEURS (fils de Jean MEURS/MŒURS et de Catherine STASSIN) né à Naast le 24 août 1708 et décédé à Naast le 25 juillet 1770.
Dont :

  1. Jean-François né à Naast le 11 avril 1758 (ss Jean-François Malbecq et Catherine Thérèse Papleux), à suivre ...
  2. Marie-Caroline née à Naast le 5 août 1759 (ss Pierre Joseph Papleux, jeune homme, et Marie Caroline Draguet, jeune fille de cette paroisse).
  3. Charles Joseph Eloi né à Naast le 1 décembre 1760 (ss Charles François Draguet et Marie Anne Malbecq).
  4. Marie Augustine née à Naast le 20 juillet 1762 (ss Charles François Draguet et Marie Augustine Papleux).
  5. Pierre né le 18 décembre 1764 (ss Jean Joseph Carin et Jeanne Françoise François).

Jean-François

Pas de commentaires
Poster un commentaire
Nombre d'internautes
ayant visités le site :
Thème Hurilam1.1
 
Vous apprécieriez mieux ce site si votre écran est en résolution minimum de 1024x768
Thème Hurilam1.1
Page générée en 0.041 secondes avec 16 requetes