Site Piret-Meurs
  Vendredi 20 juillet 2018 - 03:03
Famille Piret-Meurs

  Accueil  |   Piret-Magazine  |   Administration  |   Livre d'or  |   Liens  
Menu général

Puce Histoires
Puce Généalogie
Puce Evénements
Puce PiretMagazine
------------------
Puce Galerie Privée
Puce Galerie Photo
Puce Contacts
Puce FAQ
------------------
Puce [Ancien Blog]

Multi-recherche

Index des histoires > Mainil

Crayon généalogique Mainil
Version pour impression

Crayon généalogique MAINIL
Par Jean-François MEURS

NB : le nom apparaît aussi sous les formes Duménil, Mesnil, Maisnil, Mainille, Mainnil (qui reflète sans doute la prononciation Min-nil).


Hypothèse

Jean Mainil, ou Mainy, époux de NN…, dont :

Philippe, qui suit en I.
2° Marie Louise, marraine du n° 7
3° Anne, épouse de Jean Renaud, parrain du n° 8
4° Marie Marguerite, marraine du n° 11

I - Philippe MAINIL

Mainil ou Dumenil (acte de décès de Marie Marguerite Durieux)

Sans doute fils de Jean (voir le parrain du premier enfant, et aussi les données concernant Marie Louise Mainil, marraine de Jean-François, n° 7,

Décédé à Thieusies le 2 octobre 1726, ouvrier. Il épouse vers 1701 (Marie) Marguerite DURIEU(X) décédée à Thieusies le 17 févier 1743. Dont, baptisés à Thieusies :

1° Jean-Baptiste, le 28 novembre 1702 (Jean Mainy et Catherine Durieu)
2° Marie-Jenne, le 22 janvier 1704 (Michel Hernaut/Renaud (sic) et Hélène…(sic) )
Philippe, le 16 février 1705, qui suit en II (Philippe Thiébaut et Anne Marguerite Delahaye)
4° Philippe Sébastien, le 14 août 1706 (Sébastien Renauld et Marie Agnès Delcampe)
5° Jacques Joseph, le 28 mars 1708 (Jacques Joseph Garitte et Jenne Thérèse Durieu)
6° Georges, le 10 décembre 1710 ( Georges Pirez et Anne Marie Durieu)
7° Jean François, le 15 avril 1712 (Jean Baptiste Renaut-Ernaut et Marie Louise Mainil)
8° Jean François, le 18 décembre 1713 (Jean Renaud et Marie Destrée)
9° Marie Marguerite, le 4 avril 1716 (Guillaume Bougart et Anne Marie Durieu)
10° Charles Joseph, le 22 décembre 1717 (Pierre Charles Delhaye et Jenne Marsille)
11° Marie Joseph, le 4 mai 1719 (Antoine Destrée et Marie Marguerite Mainil)
12° Emmanuel, le 15 novembre 1721 ( Jean Charles Delhaye et Christine Renaud)
13° Anne Marie, le 10 décembre 1724 (le père absent lors du baptême pour infirmité ; ss Jean Charles Delhaye et Anne Marie Durieux)

Remarques :
1° Jean Renaud a épousé Anne Mainil
2° François Durieu a épousé Jenne Hernaut ou Renaud
3° Marie Louise Mainil est née en 1698, fille de Jean et NN, est décédée en 1732, épouse Destrée


II – Philippe MAINIL

Fils de Philippe Mainil et Marie Marguerite Durieu, baptisé à Thieusies le 16 février 1705, décédé à Thieusies le 25 mars 1751, « manœuvre de sa vacation », manant de la Saisinne (hameau de Thieusies). Il épouse à Thieusies le 4 novembre 1732 (Signé Philippe Mainnil, la marque de Marie Barbe Renaud, témoins Sébastien Mainnil, Paul Moulin, Marie Augustine Postie, le curé Duvivier) Marie-Barbe RENAUT (ou Renaud, Ernaut), fille d’André Renaud et de Catherine MOULINS, née à Thieusies le 25 décembre 1703, décédée à Thieusies le 7 octobre 1772. Dont, baptisés à Thieusies :

1° Georges Joseph, le 5 mars 1734 (Georges Joseph Mainil et Marie Anne Joseph Renaud, le père étant absent). Il épouse à Thieusies le 12 avril 1763 Jenne Joseph Ledoux..
2° Nicolas Joseph, le 30 septembre 1735 (Nicolas Pestiau et Catherine Joseph Moulin ; le père présent a signé) ; décédé à Thieusies le 5 novembre 1745, âgé de neuf ans.
3° Marie Joseph, le 3 février 1738 (Jean François Moulin et Marie Marguerite Mainil ; le père étant absent)
4° Jean Joseph, le 20 juin 1740 (Jean Joseph Plisniers et Marie Hélaine Ledoux ; le père absent). Il épouse à Thieusies le 29 octobre 1765 Anne Catherine Mendiau.
Pierre Joseph, né le 7 mars 1743, qui suit en III, baptisé le même jour (Pierre Martin Thiébaut et Marie Marguerite Mainil ; le père étant absent)
6° Charles Philippe Joseph, le 25 janvier 1748 (Philippe Ghislain et Marie Agnès Destraux). Epouse Marie Joseph Dutrieux dont :

6.1. Séraphine Mainil, née à Thieusies le 16 novembre 1776, servante, épouse à Gottignies le 1er ventose an XIII Charles Joseph François
6.2. Waric Mainil, témoin au mariage de sa sœur, de Thieusies
6.3. Evariste Mainil, né et domicilié à Thieusies, décédé à Gottignies le 18 mars 1827 âgé de 48 ans, sans alliance
6.4. Jean-Joseph, baptisé à Gottignies le 27 mars 1770
6.5. Alexis Jh, baptisé à Gottignies le 8 décembre 1774
6.6. Amélie Jh, baptisée à Gottignies le 13 novembre 1783
6.7. Remi Jh, baptisé à Gottignies le 1 octobre 1771.

III – Pierre MAINIL

Fils de Philippe Mainil et Marie Barbe Renaut, né à Thieusies le 7 mars 1743, décédé à Gottignies le 2 avril 1822 vers les 10 heures du matin, âgé de 82 ans, journalier, ouvrier. Il épouse à Gottignies le 19 novembre 1765 Marie Anne (ou Marianne) DUTRIEU(X), fille de Jacques et Marie Françoise DELEPINNE, née à Gottignies, y décédée le 22 Messidor an X (11 juillet 1802) à 8 heures du matin, âgée de 73 ans, ouvrière. Dont, baptisés à Gottignies :

1° Marie Catherine Joseph, le 26 novembre 1766 (Jacques Dutrieu, « père-grand », et Marie Barbe Renaud, « mère grand »)
2° (Marie) Françoise Joseph, le 29 septembre 1768 (Jacques Joseph Dutrieux et Marie Françoise Dutrieux, oncle et tante), décédée à Gottignies le 29 mars 1847, journalière, veuve de Fidèle MAISTRIAU, dont descendance (voir Mme Claudine Descamps)
3° Antoine Joseph, le 21 octobre 1769 (Alexis Joseph Greuse et Marie Antoinette Dutrieux, sa tante)
4° Marie Thérèse Joseph, le 2 novembre 1770 (Antoine Joseph Dutrieux, oncle maternel et Antoinette Joseph Poulet), décédée le 1 avril 1796, épouse de Renaud Jean Baptiste.
5° Jean Joseph, le 4 février 1772 (Jean Joseph Greuse et Marie Gabrielle Greuse), décédé le 26 février 1778.
6° Marie Antoine Joseph, le 5 juin 1773 (Nicolas Joseph Dequenne et Marie Françoise Dutrieux, tante maternelle), décédée à Gottignies le 18 octobre 1842, épouse en 1809 Dieudonné Joseph Staquet.
7° Marie Rosalie Joseph (le 11 juin 1775 (Michel Joseph Plancq et Marie Catherine Mainil, sœur de l’enfant), décédée à Gottignies le 29 septembre 1793.
Jean Joseph Désiré, qui suit en IV, né le 10 avril 1779 et baptisé le même jour (Pierre Joseph Dutrieux, oncle maternel et Marie Françoise Joseph, sœur du baptisé)
9° Augustin Joseph, né vers minuit du 24 au 25 octobre, baptisé le 25 octobre 1780 (Antoine Joseph et Catherine Joseph, propres frère et sœur du baptisé, ne sachant écrire)

Annexes :
1° Testament de Pierre Mainil, veuf de Marie Anne Dutrieux (Notaire Masson, 22 janvier 1809)
2° Vente des héritiers Mainil à Staquet & Mainil (Notaire Masson, idem)


IV – Jean Joseph Désiré MAINIL

Fils de Pierre Joseph et de Marianne Dutrieux, né à Gottignies le 10 avril 1779 vers les 3 heures du soir, ouvrier. Epoux de Rosalie ANTOINE, fille de François et de Marie Joseph ROUSSEAU, née au Roeulx le 20 juillet 1780, décédée à Gottignies le 19 juillet 1829, âgée de 50 ans, ouvrière. Dont :

1° Jean Baptiste, né à Gottignies le 4 germinal an XII (1803) (témoins Pierre Jh Dutrieu et Pierre Jh Mainnil, 60 ans)
2° Angélique Joseph, née à Gottignies le 28 frimaire an 14 (1805)
Pierre Joseph, né à Gottignies le 24 mai 1807, qui suit en V, déclaré en présence de Pierre Joseph Mainil, grand-père de l’enfant, âgé de 64 ans, ouvrier.
4° François Joseph, né à Gottignies le 31 décembre 1808
5° Marie Thérèse, née le 21 mars 1810
6° Alexandre, né le 25 novembre 1811
7° Marie Joseph, née à Gottignies le 5 juin 1813, y décédée le 22 avril 1841 (a été trouvée morte sur le chemin des Ecaussinnes à Mons près de la carrière de Gottignies à onze heures du matin), sans alliance
8° Adèle Joseph, née à Gottignies le 21 août 1815.
9° Rosalie, née à Gottignies le 5 mai 1821
10° Alexandre, né le 2 septembre 1824

V – Pierre Joseph MAINIL

Fils de Jean-Joseph Mainil et Rosalie Antoine, né à Gottignies le 24 mai 1807. Domestique, journalier, puis cultivateur. Surnommé « Pierre Brûlé ». On raconte que sa fermette a brûlé plus d’une fois, mais il a aussi habité Seneffe, où se trouve un « Moulin Brûlé ».

Il épouse :
1), à Feluy, le 5 mars 1835, Elisabeth (Isabelle) MOREAU, fille de Dominique Joseph Moreau, cultivateur, et de Joanne Thérèse ESTIENNE ; née à Arquennes le 14 décembre 1816, décédée à Feluy le 11 octobre 1837, âgée de 20 ans. Dont :

1° Pierre Joseph, né à Feluy le 22 août 1835
2° Marie Catherine, née à Feluy le 1 juillet 1836

2), à Bois d’Haine le 16 janvier 1840, Françoise Adrienne DERIDOUX, fille de Jean Joseph et de Séraphie ADAM ; cultivatrice, née à Bois d’Haine le 29 octobre 1817, décédée à Fayt-lez-Seneffe le 15 avril 1884. Dont :

3° Elisa Rosalie, née à Seneffe le 5 mars 1841, épouse

1) François LESCART, dont :
3.1. François,

2) Léopold CAMUZET, dont :
3.2. Pierre.

4° Joseph, né à Seneffe le 23 février 1843, époux de Marie Joseph HOCHART, dont :
4.1. Marie-Cécile.

5° Nicolas, né à Seneffe le 12 août 1845, époux de Julie HECQ, dont :
5.1. Marie Irma, née à Fayt le 22 mars 1872
5.2. Victor, né à La Hestre le 3 juillet 1879 (le capitaine-commandant Mainil) ; j’ignore s’il a eu une descendance.

6° Célina, née à Fayt-lez-Seneffe le 6 juin 1848, épouse de Clément COLINET, dont :
6.1. Victor
6.2. Théodore
6.3. Catherine.

7° Victor, né à Fayt-lez-Seneffe le 19 octobre 1850, y décédé le 1er juin 1871, âgé de 21 ans (1)
8° François, né à Fayt-lez-Seneffe le 18 mars 1853, y décédé le 7 juin 1871, âgé de 18 ans (1)
Théodore, né à Fayt-lez-Seneffe le 11 mars 1856, qui suit en VI.

(1) Victor et François sont décédés, victimes de l’épidémie de variole qui emporta de nombreuses personnes de Fayt.

VI – Théodore MAINIL

Né à Fayt-lez-Seneffe le 11 mars 1856, y décédé le 23 janvier 1927. « Fostî » (il étançonnait les galeries du charbonnage de Mariemont), puis cultivateur. Surnommé « Théodore Pierre Brûlé ». Il épouse à Fayt le 6 mai 1882 Joséphine NEUWELS, née à Baulers le 7 février 1846, décédée à Fayt le 29 septembre 1921. Dont :

1° François, né à Fayt-lez-Seneffe le 10 mars 1883, décédé à l’offensive de la forêt d’Houthulst le 28 septembre 1918. (J’ai raconté son histoire dans la revue familiale « Piret Magazine », et dans « Les cahiers du Grand Manage » n° 25 et 25, 2001-2002).
Marie Françoise, née à Fayt le 18 octobre 1884, décédée à Obaix le 13 juillet 1965, qui suit en VII.

VII – Marie MAINIL

Fille de Théodore Mainil et Joséphine Neuwels, née à Fayt-lez-Seneffe le 18 octobre 1884, décédée à Obaix le 13 juillet 1965, inhumée à Fayt-lez-Manage. Epouse à Fayt le 25 avril 1914, Jules Désiré Ghislain MEURS, fils de Jean-Baptiste Meurs et Désirée MEURS (sa cousine germaine) ; né à Ittre le 21 septembre 1873, décédé à Obaix le 3 novembre 1939, inhumé à Fayt-lez-Manage. Cultivateurs à Bellecourt, puis à Fayt, puis à Obaix. Dont :

1° Paul, né à Bellecourt le 27 juin 1915, décédé à Frasnes-lez-Gosselies le 10 janvier 1998.
2° François, né à Bellecourt le 20 mai 1919, décédé à Manage le 21 mai 1996. Epoux de Marie-Louise PIRET, dont 11 enfants, dont Jean-François Meurs.


Jean-François Meurs
Pas de commentaires
Poster un commentaire
Nombre d'internautes
ayant visités le site :
Thème Hurilam1.1
 
Vous apprécieriez mieux ce site si votre écran est en résolution minimum de 1024x768
Thème Hurilam1.1
Page générée en 0.083 secondes avec 16 requetes